13ème édition de la Can U 17: La Fécafoot convoque la notion de fairplay

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( agence de presse panafricaine ) C’est le principal message que l’on pourrait retenir à l’issue de la conférence de presse donnée ce lundi, par Seydou Mbombo Njoya, le président de l’instance faîtière du football camerounais

Les poulains du coach Thomas Libih, déjà qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations, doivent rester concentrer sur l’essentiel, selon le patron du football camerounais. Il n’est pas important de rentrer dans des confrontations médiatiques et, discuter sur des questions d’âge.

Une réponse à la sortie de Fouzi Lekjaa, vice – président de la Confédération Africaine de football  et par ailleurs président de la fédération marocaine de football qui a demandé le retrait  du Cameroun, de la Coupe d’Afrique des Nations des U – 17.

Comme arguments, il n’a eu de cesse de revenir sur la participation de plusieurs joueurs âgés de plus de 17 ans à la CAN U17, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du weekend des 20 et 21 avril. Une colère qui pour certains, trouve son fondement dans le retrait du Maroc de la  CAN U23 et des JO 2020 d’un joueur de plus de 23 ans aligné par une équipe.

Toutefois, la sortie de Fouzi Lekjaa interroge plus d’un.  D’autant plus que les experts du monde du football ont émis des réserves sur l’âge réel de certains joueurs au sein de l’équipe marocaine de Football.

Tout en promettant de prendre des dispositions pour que le Cameroun ne soit plus confronté à une telle cabale lors des compétitions internationales, Seydou Mbombo Njoya et ses collaborateurs, ont célébré les relations qui existent entre les deux pays et, ont convoqué la notion de fairplay. Un principe de poids dans le monde du sport en général et, du football en particulier.

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

La chronique France-Afrique : Les ambigüités d’une relation

Read Next

CAMEROUN Média : Quelques journaux menacés de fermeture

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *