47ème édition de la fête de l’Unité Nationale :L’Apothéose

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) C’est à un défilé riche en sons et en couleurs, que l’on a assisté ce jour, au boulevard du 20 mai. Un moment de communion parfaite présidé par le Chef de l’Etat, Chef des Forces Armées qui affichait une grande forme

La Fête Nationale se déroule dans un contexte particulier avec comme fil conducteur la promotion de la paix, du Vivre Ensemble Harmonieux et de l’intégration pour un Cameroun émergent, prospère et uni dans sa diversité. Il s’agit comme l’a souligné le Chef de l’Etat, de « défendre tous nos acquis afin de mieux mener le combat pour l’émergence… de mettre en œuvre nos grands projets de révolution agricole, d’industrialisation et d’infrastructures, sans oublier ceux qui concernent le domaine social, comme l’éducation, la santé et l’habitat». L’objectif poursuivi étant celui de la construction d’une « société juste, démocratique et fraternelle, fondée sur nos réalités socio-culturelles et notre héritage historique, société que notre peuple appelle de ses vœux ».

Passage des forces armées et de police

Ce sont les invités spéciaux de cette 47ème édition de la fête de l’Unité Nationale, les paras commando du Congo qui ont ouvert le bal pendant la première partie du défilé de ce jour. D’un pas magistral, ils sont passés devant les tribunes qui, à l’occasion de cette célébration ont fait peau neuve.

Salué par tous et, notamment par le couple présidentiel qui est resté debout pendant 60 minutes, ils ont cédé la place aux autres forces armées et de police qui, à travers une grande démonstration, ont tenu en haleine tous ceux qui ont fait le déplacement au boulevard du 20 Mai.

Défilé civil  

Dans ce contexte empreint de mesures concrètes, visant à asseoir une vision unique de développement dans l’œuvre de construction nationale, la 47ème édition de la Fête Nationale s’articule autour d’activités civiles qui mettent un accent particulier sur les valeurs que véhiculent notre unité et notre « vivre- ensemble harmonieux ».

Il s’agit spécifiquement de la paix, de la tolérance, de la solidarité, du respect d’autrui et de la chose publique, du patriotisme, du loyalisme, du travail et de l’intérêt général.

Durant cette phase, l’on a eu droit à six modules : Un Bouquet d’ouverture – Education de base – Enseignements secondaires – Enseignement normal – Module de l’enseignement Extra – scolaires – Les partis politiques et, dans ce dernier carré, sept formations ont assisté (ANDP – FSNC – MDR – UDC – UPC – UNDP – RDPC).

Le défilé civil c’est l’unité dans la diversité. Le thème de la parade civile est  « Consolidation de la paix au Cameroun pour la réalisation harmonieuse du programme des grandes opportunités ».

Le défilé civil est marquée cette année par le passage d’un carré des Lions Indomptables des moins de 17 ans, champions d’Afrique de leur catégorie ; un carré des bénéficiaires du Plan Triennal Spécial Jeunes ou encore un carré des 50 formateurs en réarmement moral et civique et patriotique, qui ont subi une formation militaire spécialisée au Bataillon des troupes aéroportées (BTAP) de Koutaba du 17 mars au 15 avril 2019.

La symbolique de cette célébration

Le défilé civil du 20 mai est une occasion d’exalter un Etat du Cameroun fort, seul garant de l’ordre civil et l’Unité Nationale vecteur de développement économique, politique, social et culturel et, de démontrer à la communauté internationale que la souveraineté acquise de haute lutte est pérenne.

C’est aussi un moment de rassemblement de toutes les forces vives pour une démonstration des valeurs chères à tout développement que sont la paix, l’unité et le vivre ensemble harmonieux, la défense de l’intégrité territoriale du Cameroun.

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Kenya : Pays des valeurs partagées

Read Next

République Démocratique du Congo : Le Premier ministre est connu

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *