FAKE NEWS : Ceci provenant de Thaïlande et attribué à CAMWATER

(Agence de presse panafricaine) -En inondant les réseaux sociaux d’une image provenant de Thaïlande les adeptes de ce médium croient faire chanter la Camwater en simulant une desserte essentiellement déficitaire et plutôt inadaptée alors même que ladite entreprise n’en finit plus de multiplier des investissements productifs pour la pleine couverture du réseau connecté de  Yaoundé.

 

 

 

 

En réalité, en essayant maladroitement d’attribuer l’image servie dans les réseaux sociaux au point de distribution D’Oyomabang, ceux-ci ignorent très certainement qu’avec le raccordement dudit point de distribution sur la conduite de refoulement de la Méfou à Nkolbisson en a fait l’un des quartiers les mieux arrosés de Yaoundé et qui ne connaîtrait les désagréments que si l’usine Méfou est en arrêt, ce qui du reste est peu probable, eu égard aux précautions attachées à sa mise en œuvre. Dans la foulée, les quartiers  carrière, Mbankolo, Bonamoussadi, Melen, cité verte sont très bien alimentés et les coupures observées dans lesdits quartiers ne sont que d’ordre techniques (casses de conduites et arrêts de pompage) et par conséquent occasionnelles.

 

Dès lors il devient superfétatoire d’indexer de quelque manière la Camwater même si par ailleurs cette desserte a été perturbée au niveau de la cité verte, Mbankolo, Melen, Oyomabang pendant 2 jours(jeudi et vendredi) suite à l’incident survenu au carrefour Matgenie à Nkolbikok. La desserte de carrière et Mbankolo a également connu des perturbations les deux dernières semaines suite aux coupures Eneo consécutives aux travaux de la Sonatrel à Mbalmayo qui ont impacté fortement le fonctionnement de la station qui alimente ces quartiers. Au total, seuls les quartiers dont les conduites ont été détruites par les travaux routiers sont de manière prolongée sans eau.

 

 

Hermine Yeye pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here