(Agence de presse panafricaine) -Certains parlent d’un dimanche macabre et douloureux après le passage des  hommes armés qui sont entrés dans une église protestante dans l’est du pays à Hantoukoura, et y ont massacré plusieurs fidèles avant de s’en fuir

Une information relayée par les médias et, corroborée par un communiqué des autorités de la région de Fada N’Gourma : «une église protestante de Hantoukoura, dans le département de Foutouri, frontalière du Niger, province de la Komondjarie a été victime d’une attaque meurtrière perpétrée par des hommes armés non identifiés. Cette attaque a malheureusement occasionné 14 morts et de nombreux blessés».

La même source indique que « l’attaque a été perpétrée par une dizaine d’individus lourdement armés, qui ont exécuté froidement les fidèles, dont le pasteur de l’église et des enfants».

La région de l’est du Burkina Faso est réputée depuis quelque temps, pour être le terrain de prédilection des terroristes qui attaquent les lieux de culte. Le pays a subi de nombreuses attaques sanglantes et au moins 700 personnes sont mortes depuis 2015, le début de la prolifération des groupes terroristes dans le Sahel.

Par Ricci Eyock App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here