(Agence de presse panafricaine) -Au Bénin, la saison pluvieuse fait des dégâts énormes. Quatre personnes ont perdu la vie suite au chavirement d’une barque à Cotonou.
Ils étaient douze au bord de la barque en train d’aller à cérémonie ce samedi 25 juillet. Surchargée, la barque va submerger et tous les passagers renverser dans le lac Nokoué. Alertés les sapeurs pompiers et les marins ont pris d’assaut le lieu de l’incident pour tenter de sauver la vie aux personnes en danger. Ils ont pu extirper des profondeurs des eaux huit rescapés. Ceux-ci sont admis aux soins dans un hôpital de Cotonou. Aux dernières nouvelles, ils seraient hors de danger.
Quant aux quatre restant, les sauveteurs ont retrouvé trois dans la soirée du même samedi. Il a fallu des fouilles approfondies pour retrouver le corps sans vie de la quatrième personne. C’est le premier drame lié à la crue des eaux cette année au Bénin. En 2019, plusieurs barques ont achevé leur course sur l’eau faisant plusieurs victimes.
C’est justement en raison de cela que le ministre des infrastructures et des transports a insisté, dans un communiqué radio-téle, sur les mesures à prendre par ces temps de crue pour éviter des drames. Hélas, les moyens de bord ne permettant pas aux populations de d’acquérir des gilets de sauvetage et d’embarquer un nombre raisonnable de passagers, aucune mesure n’est prise pour éviter le pire.
Le gouvernement ainsi que les personnes de bonne volonté et les ONG doivent voler au secours des populations lacustres afin de limiter les dégâts. La saison pluvieuse étant encore à ses débuts.
Parfait Folly correspondant (App) Bénin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here