( agence de presse panafricaine ) Au ministère de l’élevage, on parle de l’insémination de près 280 mille vaches sur une période de 8ans.

Le programme est soutenu par la Banque mondiale qui va injecter près de 60 milliards Fcfa  à travers, nous explique-t-on le Prodel entendons Projet de développement de l’élevage. Une initiative conçue et préparée, nous dit-on pour non seulement diminuer les importations assez chères des animaux à fort potentiel génétique, mais aussi accroitre aussi rapidement le nombre de vaches pour une production laitière assurée. Les techniciens au Ministère de l’élevage, à en croire certaines sources, vont «s’inspirer de la Côte d’Ivoire où la pratique a été expérimentée avec des résultats hyper encourageant

Dans les couloirs, on estime déjà la production à près de 200 mille tonnes par an pour une consommation estimée à près de 300 mille tonnes au Cameroun.

Par Hermine Yèyè App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here