(Agence de presse panafricaine) -Alors que les populations de cette bourgade aux confins de Yaoundé entendaient accélérer leur connexion au réseau Camwater en en assurant le financement, celles-ci ont tôt fait de dénoncer ledit délégué auprès de sa hiérarchie qui a tôt fait de dépêcher sur le site une équipe qui découvrit plutôt qu’il s’agissait d’un raccordement indu, aussi longtemps que le mis en cause ne dispose pas de résidence en ladite localité.

 

 

 

 

Faisant le triste constat de ce que les accusations formulées contre le délégué départemental de l’Eau relevaient d’affabulations, il s’en suivit une enquête approfondie qui aboutit au fait qu’en fait de fraude il s’agissait plutôt du raccordement indu évoqué supra. Tant il est vrai que l’installation querellée ne répondait guère aux normes requises notamment en ce qui concerne le type de tuyauterie usitée mais aussi et surtout le mode de raccordement en lui-même s’écartait de celui traditionnellement opéré par la Camwater qui soit dit au passage subirait des pressions énormes émanant de sa tutelle technique.

Fort heureusement, les choses sont vite revenues à la normale avec la suspension de cette installation frauduleuse qui aurait pu créer un précédent. Du coup, le délégué indexé s’en tire plutôt sans frais avec en prime, une action en régularisation du raccordement de Nkolfoulou au réseau normal Camwater dans les meilleurs délais afin d’éviter la perpétuation de telles situations indues. Ce d’autant plus que tout est désormais mis en œuvre pour apporter une réponse probante à la sollicitation de cette bourgade et acter l’extension du réseau Camwater à celle-ci.

Dans cette attente, le quiproquo généré par cette nébuleuse affaire a mis en exergue la détermination de la Camwater à améliorer ne serait-ce que substantiellement le taux de desserte en eau potable aussi bien dans nos métropoles que nos zones rurales qui toutes ont grandement besoin d’une eau potable notamment en cette période où l’eau constitue un élément majeur dans la lutte contre la propagation du Covid-19.

 

 

Nyobe Nyobe pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here