fbpx
dimanche, 25 octobre 2020

L’émergence est possible avant 2030:

Le Cameroun à la croisée des chemins, comme affirment certaines langues au regard des soubresauts et des différentes crises que traverse le pays depuis quelques années, alors que les conditions initiales et la densification des stocks d’infrastructures (routes, ponts, énergie, etc…) peuvent permettre d’augurer plutôt des lendemains meilleurs. Notre rédaction donne la parole à un intellectuel pluridisciplinaire pour donner des éclaircissements sur des points importants qui permettent de mieux cerner le sujet.

Niger: Zinder –Tanout en réhabilitation

Les travaux de ce tronçon routier viennent d’être lancés par le président de la République Issoufou Mahamadou. C’était le 3 janvier 2019. Long de 138 km, c’est plus de 30 milliards Fcfa qui ont été prévus pour l’exécution des travaux financés par le Fonds Européen de Développement. Avec un tableau d’exécution en deux lots. Le premier lot sera exécuté par l’Entreprise SOGEA SATOM et le second lot par l’Entreprise EGBTP. Un pan de développement assez important pour le Niger qui va réaliser

Gaz naturel: Rwanda veut constituer sa réserve

Le gouvernement veut constituer une réserve stratégique pour le gaz butane Le gouvernement rwandais a manifesté la grande intention de constituer une réserve stratégique de gaz butane pour se protéger d’une éventuelle pénurie ou hausse des prix dans le pays. L’information a été rendue publique par un journal en ligne

Transport maritime

L’exemple qui vient du Cameroun

Le groupe Bolloré a été mis à l’écart de la course pour la concession du Terminal à conteneurs au port de Douala.

Marché financier

Le coffre-fort est fourni au Cameroun

C’est ce qui ressort de la synthèse des rapports pour les périodes 2016 et 2018 où les experts de la monnaie nous parlent d’une émission de 446 milliards Fcfa entre  ces deux grands temps.

15,215FansLike
291FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Articles Récents

Translate »