fbpx

Sociologie urbaine : Libreville passée en revue à travers une thèse

(Agence de presse panafricaine) -L’an deux mille dix-huit et le 03 décembre à 15 heures, il a été organisé la soutenance publique du Doctorat...

QUELLE POLITIQUE SÉCURITAIRE POUR RASSURER LES GABONAIS ?

(Agence de Presse Panafricaine) - La psychose gagne les gabonaises et les gabonais depuis la disparation du petit Rinaldi du village appelé...

Les parlementaires : élus du peuple ou élus de leur part ? Leçons de...

(Agence de Presse Panafricaine) - Ces accusations ne sont pas nouvelles, elles sont plutôt récurrentes. En effet, lors des campagnes électorales, les candidats promettent de représenter fidèlement les populations et de traduire leurs préoccupations. Alors, comment voter la confiance à un gouvernement qui, dix mois après sa première déclaration de politique générale, n'a tenu aucun de ses engagements, en particulier sur les problématiques de base : santé, éducation, routes, chômage ? Comment ne pas ressentir un sentiment de trahison lorsque vos représentants accordent un satisfecit à un gouvernement qui a échoué sur toute la ligne ? La colère et l'indignation sont parfaitement compréhensibles !

AUX PARTICIPANTS AU SOMMET DE LA CEEAC DE LIBREVILLE, UN SOMMET ET UNE RÉFORME...

(Agence de Presse Panafricaine) - À la différence de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC), qui impacte directement sur la vie des populations des six pays membres tant sur le plan commercial, monétaire, que de l'emploi (plusieurs ressortissants des états membres y ont trouvé un emploi), la Communauté Économique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), qui a hérité du protocole de paix (COPAX) mis en œuvre à travers le mécanisme d'alerte rapide de Afrique centrale (MARAC) porté lui-même à bout de bras par l'Union européenne, est (la CEEAC) une coquille vide; un organe sans grand intérêt, un gouffre à finances inutile.Les raisons sont nombreuses et deux sont principales pour le justifier.

Point de vue Municipales et Législatives de Février 2020 : Pour Saint...

(Agence de presse panafricaine) « La fuite est une défense. Lorsque l'on est acculé, quand on a perdu toutes ses ressources y compris sa science, son honneur et sa dignité, quand on a perdu le sens des valeurs, la peur du gendarme, quand on a plus de place chez les Hommes normaux, on fuit pour ne pas affronter le pire. On fuit pour que plus rien de grave n'arrive encore. Il reste que c'est une attitude propre aux lâches, aux inconséquents et à ceux qui ont des choses à se reprocher.

Gabon Analyse de Petit – Lambert Ovono : les premières réactions concernant...

(Agence de Presse Panafricaine) - Depuis que la nomination de Noureddin Bongo Valentin (NBV), au poste de Coordonnateur des affaires présidentielles a été rendue public, la toile s'est emballée.

Corruption politique et judiciaire au Gabon : le Le SYNAMAG face à son...

(Agence de Presse Panafricaine) - A la suite de la sortie dénonciatrice mardi (hier), du Syndicat National des Magistrats du Gabon (SYNAMAG), Georges Mpaga acteur de la société civile libre et par ailleurs défenseur des Droits de l’Homme, a tenu à donner sa position en guise d'interpellation. Contexte et justification

Gabon : face à la vague d’arrestations de ses proches, Laccruche Alihanga doit se...

(Agence de Presse Panafricaine ) - " Encadrer une équipe, c'est aussi savoir assumer ses responsabilités dans les moments difficiles !...."OKOULOU" ne peut pas voir comment on m'almene ses "Petits" sans REAGIR..Un chef doit avoir un esprit SACRIFICIEL...

Correspondance à Emmanuel Macron : La problématique posée par la crise anglophone en est...

(Agence de presse panafricaine) Elle a été signée par 50 universitaires, intellectuels et défenseurs des droits de l'Homme, incluant Dr. Gregory H Stanton, Fondateur président de Genocide Watch, et M. Francis Kpatindé, Maître de conférences à Sciences Po Paris.

Opinion : Les nouveautés du Gouvernement Gabonais par Petit Lambert Ovono

(Agence de Presse Panafricaine) - Après le réaménagement intervient a cours des travaux du Conseil des ministres d'hier, l'évaluateur des politiques publiques, Petit Lambert Ovono revient sur les nouveautés observées.
8,420FansLike
206FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Articles Récents

Translate »