Cémac-réformes
le Pr Daniel Ona Ondo

(Agence de presse panafricaine) -Tenant à s conformer aux dispositions réglementaires régissant son mode de fonctionnement, cette organisation sous-régionale par la voix la plus autorisée a commis récemment son rapport annuel pour l’exercice 2020 non sans y adjoindre l’ébauche du budget de l’exercice entamé le 01er janvier 2021.

 

 

 

Quand bien même ledit rapport fait abstraction des aspects strictement économique et financier, il établit clairement la forte corrélation existant entre les impératifs que se sont assignés les pays membres et induit conséquemment davantage d’implication de ces derniers dans la mise en œuvre de ceux-ci afin d’atteindre à brève échéance la libre circulation des biens et des personnes pour l’avènement d’une instance mieux à même de jouer son rôle de catalyseur de l’arasement vers le haut des conditions de vie de ses populations.

 

 

Aussi peut-on comprendre que le président de la commission de cette sous-région ait lancé u vibrant appel en direction de ses pairs afin que des institutions telles la Banque de Développement de l’Afrique Centrale et l’union monétaire de la même sous-région remplissent pleinement les missions qui leur ont assignées. En somme, le Pr Daniel Ona Ondo s’est voulu suffisamment pragmatique en invitant les états-parties à une prompte réaction en termes d’accompagnement aux ménages et producteurs de richesses et d’emplois pour une relance conséquente des économies desdits états, entendue comme condition sine qua none pour gagner le pari de l’émergence socioéconomique de l’ensemble de cette sous-région plutôt bénie en termes de potentiel minier et énergétique. Autant dire, une accélération imminente de l’exploitation rationnelle des ressources minières et énergétiques de ces états afin de les doter de moyens probants pour des investissements productifs, seul gage d’une croissance durable, porteuse d’amélioration effective des conditions de vie des populations en les portant vers le haut.

 

 

Nyobe Nyobe pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here