Ministre du Transport , Djoubaye Abazene

(Agence de presse panafricaine) -Le ministre des Transports Djoubaye Abazene a soutenu une thèse de doctorat en l’université de Yaoundé II à Soa le 29 juillet 2020, où la salle s’est avérée étroite pour contenir les membres de la communauté centrafricaine résidant dans la capitale politique camerounaise mobilisés par le Rodrique Bango secrétaire exécutif fédéral Cameroun. Si la thèse fut aussi courue c’est également en raison de son thème : «contrôle juridictionnel de la qualité des actes juridictionnels en Rca».

 

 

 

En clair, l’homme s’insurgeait contre l’impunité de fait de certains actes pris en son pays pour en relever le caractère inique et proposait à l’occasion des pistes pour y remédier. Avec force d’argumentation, il a ainsi édifié l’auditoire et le jury composé du Pr Patrick-Edgard ABANE ENGOLO, président, rapporteurs M. Jean de Noël ATAMENGUE, maître de conférences, membres Lionnel-Pierre GUESSELLE-ISSEME, maître de conférences, Robert MBALLA OWONA, maître de conférences Magloire ONDOA, Pr Université de Yaoundé II.

 

Le panel

Cet impressionnant parterre d’éminences grises n’hésita pas à lui décerner une mention honorable ; attestant de ce que son œuvre scientifique aura répondu aux canons en la matière. Distinction aussitôt accueillie par une salve d’applaudissements de l’auditoire  qui a certainement compris qu’il n’en sera plus désormais de même en Rca où l’on fera de plus en plus recours au droit et partant, à davantage de justice sociale pour la gestion des hommes et des biens pour le grand bonheur des populations de ce pays passé par moult crises sociopolitiques et en attente de consultations électorales majeures pour un ancrage démocratique conséquent.

 

voici le nouveau Docteur

Que le ministre des transports y contribue à sa manière, n’en est que bénéfique à plus d’un titre car en plus de traduire son patriotisme, cela vient par ailleurs affirmer l’indépendance effective de ce pays qui n’a plus besoin d’expertise étrangère pour implémenter une culture de gouvernance à tous points de vue. A ce titre, il ne nous reste plus qu’à souhaiter bon vent au néo docteur.

 

 

 

Nyobe Nyobe pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here