Commémoration : le 18 juillet marque la 9ème édition de la Journée Internationale Nelson Mandela

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) Comme lors des années précédentes, il était question de revisiter les qualités de ce grand africain, qui a marqué l’histoire des nations à travers des valeurs comme : la Liberté, la Justice et la Démocratie.

Dans son message, l’Organisation des Nations Unies qui a institué cette journée témoigne que : « C’est un moment privilégié de renouer notre attachement aux valeurs qui ont inspiré Nelson Mandela – sa détermination absolue, son profond engagement pour la justice, les droits de l’homme et les libertés fondamentales, sa conviction profonde dans l’égalité et la dignité de chaque être humain. Son engagement total pour le dialogue et la solidarité envers et contre toutes les divisions…

Nelson Mandela nous rappelle nos propres capacités à résister à l’oppression, à faire valoir la justice sur l’inégalité, la dignité sur l’humiliation, le pardon sur la haine. Alors que le monde œuvre en faveur de l’Agenda 2030 pour le développement durable et cherche à surmonter de nouvelles sources d’adversité, rappelons-nous les leçons de la vie de Nelson Mandela, et l’humanisme essentiel qui l’a guidé : “Pour être libre il faut non seulement se débarrasser de ses chaînes, mais aussi vivre d’une manière qui respecte et renforce la liberté des autres…

Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO et Lauréat en 1991 du Prix Houphouët-Boigny pour la recherché de la paix, l’héritage de Nelson Mandela entre en résonance avec la mission de l’UNESCO, pour l’autonomie des femmes et des hommes sur la base de leurs droits égaux et de la dignité, et promouvoir le dialogue et la solidarité pour la justice et durable paix. Cette action, cet esprit est plus nécessaire que jamais… ».

C’est le 10 Novembre 2009 que cette journée a été proclamée par l’Unesco. En plus des objectifs sus cités, elle vise également à exalter la contribution de Nelson Mandela, militant de la cause anti-apartheid et premier président noir d’Afrique du Sud, à la promotion d’une culture de paix, principe et valeur majeurs intégrés par la Charte de l’ONU.

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

République Démocratique du Congo : Le virus Ebola déclaré urgence mondiale

Read Next

Sénégal : Abdou Diouf à Dakar depuis hier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *