Président du Comores Azali Assoumani.

(Agence de presse panafricaine) -45 ans hier lundi 6 juillet depuis que les Comores ont pris leur indépendance vis-à-vis de La France. Pour marquer l’évènement, l’Opposition au pouvoir en place se retrouve pour la première fois unie à Genève en Suisse.

 

 

 

Unie sous la bannière de l’Union de l’Opposition, les membres vont organiser un grand rassemblement pour célébrer cet anniversaire. Une manière aussi de pointer du doigt le système «dictatorial actuel» selon Jimmy Adam, chef de l’Union de l’Opposition en France et à l’étranger. La question de Mayotte n’étant jamais loin des revendications et des discours des hommes politiques comoriens, Jimmy Adam ne s’en est pas privé. Pour lui, la politique comorienne n’incite pas Mayotte à vouloir intégrer l’Union des Comores aussi longtemps que les tenants successifs du pouvoir n’ont jamais envisagé l’instauration d’un état démocratique à tous points de vue même si certains politiques pensent que : «nous qui gérons c’est trois îles d’asseoir un État démocratique, d’asseoir que tous les droits sont respectés pour inciter les Mahorais à venir nous rejoindre.

président Azali Assoumani

Mais tant que nous serons dans la dictature, dans cet imbroglio, dans la corruption, aucun Mahorais qui vit dans la démocratie et l’État de droit ne voudra venir chez nous». Toutes choses qui en disent long sur les tensions itératives entre l’Opposition et le Président Azali Assoumani. Bien plus, concernant les opposants politiques au président Azali Assoumani restés au pays, ils vont organiser une cérémonie sur la Grande Comore malgré diverses mises en garde pour les en dissuader. Toutefois, le président Azali Assoumani est bien décidé à fêter cet anniversaire à Anjouan lors d’une cérémonie placée sous haute sécurité. En effet, il a déjà fait l’objet de deux tentatives d’assassinat sur cette île. Sans le référendum d’il y a deux ans (2018), le prochain président de l’Union des Comores aurait dû être issu d’Anjouan. Pour cette cérémonie de l’indépendance, tout un dispositif de sécurité a été déployé sur l’île d’Anjouan. Une fête sous tension, et de part et d’autre, chaque partie compte bien marquer le coup.

 

 

 

Désiré Njana pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here