Le Président de la République son excellence Denis Sassou NGuesso a procédé ce 5 mars 2019, à l’hôpital Mère et enfant (ex Blanche Gomes) à Brazzaville, au lancement de la campagne nationale de vaccination, prélude à l’introduction du vaccin combiné rougeole-rubéole au  programme élargi de vaccination au Congo.

Il s’agit d’une campagne de vaccination contre les deux pathologies vise les enfants de 9 mois à 14 ans, et qui va se dérouler du 5 au 9 mars, sur l’ensemble du territoire national.

L’opération ne se fera pas de maison en maison mais plutôt dans les centres de santé et dans des postes supplémentaires de proximité, qui seront mis en place pour la circonstance. Pour les enfants des zones d’accès difficile, notamment de l’arrière-pays, les équipes mobiles effectueront des déplacements, selon le directeur du Programme élargi de vaccination (Pev), le médecin colonel Alexis Mourou Moyoka.

En dehors du vaccin combiné rougeole-rubéole, les enfants de neuf à cinquante-neuf mois bénéficieront du dépistage au mebendazole et d’une supplémentation en vitamine A.

Pour la gouverne, dans le cadre de la sensibilisation, le Pev travaille en partenariat avec les principaux opérateurs de téléphonie mobile qui ont la responsabilité d’envoyer des Sms aux parents, pour les alerter sur cette campagne de vaccination de sorte qu’aucun enfant ne soit oublié. Cette introduction du vaccin combiné est une manière pour le Congo de répondre aux exigences internationales en matière de lutte contre la rougeole. par Abdou Diof

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here