Côte d’Ivoire
Commission électorale indépendante
(Agence de presse panafricaine) -Bamba Soungbé Siaka (Pdci) et Doumbia Ismaila dit Doumbia Major, président du Congrès panafricain pour le renouveau (Cpr) sont désormais membres de la commission permanente de la Commission électorale indépendante (CEI). Ils ont été présentés officiellement, ce mercredi 11 février 2021, au siège de cette institution à Abidjan-Cocody. 
La commission centrale passe désormais de 14 à 16 membres, dont 8 membres du bureau. Au cours de cette assemblée générale extraordinaire, le représentant du Pdci a été aussitôt élu comme 4e vice-président de cette institution. Tandis que Doumbia Major (représentant la Plateforme des groupements politiques de l’opposition), lui occupe le poste de deuxième secrétaire permanent adjoint. Il remplace à ce poste Henriette Lagou, présidente du Renouveau pour la paix en Côte d’Ivoire (Rpc), qui a démissionné.
Bamba Siaka (PDCI)
Bamba Siaka (PDCI)
« Nous voulons remercier le Président de la CEI pour la confiance placée en nous. Et nous voulons dire au peuple de Côte d’Ivoire que notre mission est une mission de sacerdoce. C’est vrai que nous avons été désigné par un parti. Mais à partir d’aujourd’hui, c’est la Côte d’Ivoire que nous servons. Nous avons ce que nous appelons une sorte d’obligation d’ingratitude vis-à-vis de ceux qui nous ont envoyé ici. Parce que nous avons une mission de rester indépendant et impartial dans le jeu politique et dans le jeu électoral. C’est ce que nous ferons », a déclaré Doumbia Major, pour ses premiers.
Doumbia Ismaila dit Doumbia Major (Cpr)
Doumbia Ismaila dit Doumbia Major (Cpr)
« La commission s’est enrichie de deux nouveaux membres. Nos deux nouveaux membres ont pris leur place dans cette mission exaltante, qui est celle d’organiser les élections en Côte d’Ivoire », a affirmé pour sa part Ibrahime Coulibaly-Kuibiert , président de la CEI. Avant d’ajouter que les deux hommes ont prêté serment conformément à la loi et ont été élus aux postes qui sont désormais les leurs en tenant compte des accords politiques. Les élections législatives sont prévues pour le 6 mars 2021 en Côte d’Ivoire.
Stéphane Beti, correspondant (App) Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here