Côte d'Ivoire-Visite d'État dans la Marahoué
Le Président Alassane Ouattara

(Agence de presse panafricaine) -Le Président Alassane Ouattara effectue une visite d’État dans la région de la Marahoué  depuis le mercredi 23 septembre 2020 où les populations lui ont réservé un accueil chaleureux.

 

 

 

A son arrivée mercredi à Bouaflé, cité de ladite région il a reçu les honneurs digne de son rang. et il a entamé le jeudi 24 septembre  la première étape de cette visite par Sinfra, Chef-lieu du département au Sud la Marahoué, où il a échangé avec les populations au stade de Douafla. Mais avant, il a procédé au lancement des travaux de construction de la route Sinfra-Bouaflé d’une longueur linéaire de 46 KM assorti de l’aménagement de 12 KM de voiries. Amédé Kouakou, ministre de l’équipement et de l’entretien routier dont le département assurera la  maîtrise d’ouvrage de ces travaux, a expliqué l’importance de ceux-ci : «Aujourd’hui Bouaflé est le chef lieu de la région de la Marahoué, Sinfra est la seconde ville, l’homme qui veut se déplacer de Sinfra à Bouaflé est obligé de faire environ 80 Km s’il veut emprunter la route bitumée pour aller à Yamoussoukro et 60 KM entre Yamoussoukro et Bouaflé. Ce projet que le président de la République va exécuter aujourd’hui est un projet extrêmement important parce que c’est cet axe qui va relier par voie butimée Sinfra-Bouaflé, long d’environ 48 KM est un grand avantage car autrefois, il fallait faire 140 KM. Aussi, un gain de temps parce qu’en 45 minutes, les usagers seront dans la capitale régionale, Bouaflé», a fait savoir ce ministre.

Côte d'Ivoire-Visite d'État dans la Marahoué
Les Chef

Celui-ci  a indiqué que la ville de Gohitafla n’a pas été oubliée. Il reste une bretelle de 10 Km qui n’est pas bitumée qui sera prise en compte dans ce projet. Cela permettra donc de désenclaver cette ville de Gohitafla. «C’était une forte demande à laquelle le chef de l’État vient de répondre. C’est aussi, un projet qui va inclure la voirie à Goitafla, à Bouaflé et à Sinfra . C’est donc un projet extrêmement important pour la mobilité  des populations et nous sommes très heureux que le président vienne pour lancer  l’ouverture de l’ensemble de ces projets». Selon lui, les ivoiriens ont besoins de paix et de développement. Il a rassuré que le délai maximum des travaux  sera de 18 mois. Le coût total de ce projet  s’eleverait à 36,5 milliards F CFA TTC. Zagou Kalé Mathias, Chef de la tribu Sion, président de la coordination des chefs du département de Sinfra n’a pas manqué de signifier la pertinence du projet et sa reconnaissance au président de la République pour le lancement de ces travaux : «Le bitumage de l’axe Sinfra-Bouaflé était très attendu car pour gagner le chef lieu de département, nous étions obligés de passer par Yamoussoukro où nous parcourrions environ plus que 150 KM. Si ce tronçon est bitumée alors nous ne pouvons que remercier le chef de l’Etat et lui témoigner notre soutien», a-t-il réagit.

 

Côte d'Ivoire-Visite d'État dans la Marahoué
la population nyas

Quant à Fofana Hamed, un jeune de Sinfra venu accueillir le président lors de cette visite, ce projet de construction de voie vient à point nommé car il était fortement attendu depuis de longues années. «Nous sommes très heureux de l’arrivée du président de la République, c’est la première fois qu’un président vient dans notre ville. Ma joie est tellement grande que les mots me manquent. Nous attendions cela depuis de nombreuses années .Voir donc, le lancement de ce projet est une chose qui nous réjouit énormément» a-t-il confié.

Une Marré humaines pour accueillir Alassane Oouattara

Depuis son accession à la magistrature suprême, Alassane Ouattara est à sa  31eme visite d’État. Cette visite dans la Marahoué, clôture l’ensemble des tournées qu’il tient pour tracer les sillons du  développement des régions et en passant confondre ses adversaires et détracteurs.

 

 

 

Stéphane Beti en Direct de Marahoué pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here