Côte d’Ivoire
rencontre Bédié-Ouattara

(Agence de presse panafricaine) -Le blocus de la résidence du Président du Conseil National de Transition (CNT), Henri Konan Bédié a été levé ce Mercredi 11 novembre 2020 aux environs de 12h GMT. On apprend par la même occasion la probabilité d’une rencontre Bédié-Ouattara  ce même jour en fin d’après-midi  à l’Hôtel du Golf.

 

 

 

La crise qui secoue la Côte d’Ivoire depuis l’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara pour briguer un 3ème mandat va-t-elle connaître un dénouement dans les heures à venir ?  Les  évènements de ces dernières heures donnent une lueur de sortie de crise. En effet les Président du Conseil National de Transition Henri Konan Bédié a donné une suite favorable à une rencontre avec  Alassane Ouattara ce mercredi  11 novembre 2020 à 17h GMT  à l’Hôtel du Golf. Un endroit que les deux hommes connaissent bien pour y avoir séjourné pendant quatre mois lors de la crise post-électorale de  2010. Mais avant d’accepter cette rencontre, Henri Konan Bédié à poser des préalables que son parti le PDCI-RDA a énumérés dans un communiqué produit  par le Secrétaire exécutif par intérim le Pr Niamkey Koffi. Il s’agit de la levée du blocus autour de la résidence du Président Henri Konan ; la levée du blocus autour des résidences de tous les leaders des partis politiques de l’opposition, notamment celles du Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE, du Dr Assoua Adou, de messieurs Affi N’guessan, Albert Mabri Touakeusse et Hubert Oulaye ;  la libération de tous les responsables et militants des partis politiques de l’opposition, ainsi que les acteurs de la société civile, injustement et illégalement incarcérés ; la cessation de toutes les poursuites judiciaires contre les responsables et militants de l’opposition, ainsi que les acteurs de la société civile; le retour à un fonctionnement normal des partis politiques de l’opposition, avec un libre accès à leurs locaux.  Déjà parmi ces conditions, Ouattara aurait accepté trois.

Côte d’Ivoire
secrets de la rencontre Bédié-Ouattara

C’est d’ailleurs cette action qui a motivé le Président Henri Konan Bédié à accepter la rencontre de ce mercredi  11 novembre 2020. Il s’agit de la levée du blocus de sa résidence ; la levée du blocus autour des résidences de tous les leaders des partis politiques de l’opposition, notamment celles du Pr Maurice KAKOU GUIKAHUE, du Dr Assoua Adou, de messieurs Affi N’guessan, Albert Mabri Touakeusse et Hubert Oulaye ;  la libération de tous les responsables et militants des partis politiques de l’opposition, ainsi que les acteurs de la société civile, injustement et illégalement incarcérés. Déjà les blocus sont en train d’être levés. De sources bien introduites, la libération des responsables et militants des partis politiques de l’opposition y compris Pascal Affi N’Guessan, ainsi que des acteurs de la société civile a été déjà actée.  Les prochaines heures s’annoncent décisives en Côte d’Ivoire et l’opposition semble tenir le bon bout. Il faut signaler que les derniers évènements avec le massacre de plusieurs manifestants anti-3ème mandat  ont mis le pouvoir Ouattara dos au mur suite à la pression internationale.

 

 

Eugène YOBOUET (cp) pour (App) en Côte d’Ivoire

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here