réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) s'est tenue ce jeudi 25 juin sur la crise sanitaire de la Covid-19 à Abidjan, présidée par le Chef de l'État ivoirien, S.E.M Alassane Ouattara.
(Agence de presse panafricaine) -Cette décision a été prise par le président de la République, Alassane Ouattara au cours d’une réunion du conseil national de sécurité (CNS), relative à la crise sanitaire mondiale (Covid-19), tenue le 25 juin dernier. Outre la reprise des vols domestiques et internationaux, plusieurs autre mesures importantes ont été prises. Notamment : le maintien de l’isolement du Grand Abidjan et les dernières mesures édictées concernant les nightclubs, débits de boissons et salles de cinéma. 
Selon le communiqué du Cns parvenu à notre rédaction le 26 juin, «l’ouverture des vols domestiques se fera dans le strict respect des mesures sanitaires. A cet effet, tous les passagers à l’arrivée des vols internationaux feront l’objet d’un contrôle Sanitaire et d’un suivi systématique pendant leur séjour en Côte d’Ivoire. Les personnes vulnérables, y compris les femmes enceintes seront confinées.» Indique t-il dans ce communiqué. Le Conseil National de Sécurité s’est au cours de ladite réunion, félicité de l’engagement citoyen du corps médical, des Forces de Défense et de Sécurité, et de tous les acteurs engagés dans la mise en œuvre du Plan de riposte sanitaire.Tenant compte de la situation, et après avis du Comité Scientifique, le Conseil National de Sécurité a décidé de maintenir jusqu’au 15 juillet 2020, l’état d’urgence, la fermeture des frontières terrestres et maritimes, l’isolement du Grand Abidjan en renforçant le contrôle aux entrées et sorties, en sanctionnant les cas de violation, l’interdiction des rassemblements de population au-delà de 50 personnes pour le Grand Abidjan.
Le Conseil National de Sécurité a aussi décidé, de renforcer le dispositif de prélèvement et de tests pour fournir les résultats dans un délai maximum de 48 heures ;  d’isoler obligatoirement toute personne testée dans l’attente des résultats; de renforcer la sensibilisation communautaire en vue d’un changement de comportement surtout à travers une grande implication des jeunes et des femmes encadrés par les communes; d’une grande disponibilité des masques, et du renforcement du contrôle obligatoire du port des masques avec des sanctions appropriées.
Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here