(Agence de presse panafricaine) -Candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020 pour le compte du Parti écologique de Côte d’Ivoire, Claude Gohourou  lors d’un  point de presse organisé le mardi 01 Septembre 2020, s’est prononcé sur la crise préélectoral occasionnée par l’annonce du Président Alassane Ouattara, de briguer un 3eme mandat présidentiel. 
Favorable au dialogue politique, Claude Gohourou, se basant sur les précédents très nombreux qui jalonnent l’histoire de la côte d’Ivoire dont la classe politique a toujours conclu des  arrangements et accords politiques au moment des élections : ‹‹ Il faut donc que l’étude des dossiers prenne en compte la paix. J’appelle le Chef de l’État à tendre la main au Président Henri Konan Bédié, au Président Gbagbo, au Président Guillaume Soro et au Ministre Charles Blé Goude.  Si nous voulons préserver des vies,  il faudrait que des acteurs importants de la  politique puissent se parler ››.
App
Ce conseil du  Président du Parti Écologique de Côte d’Ivoire (PECI)  se veut une  invitation à ADO afin qu’il  crée  ” un cadre de concertation pour  qu’une médiation politique s’impose à tous“.
 La faute aux législateurs 
Sur la question du refus de la candidature du Président Alassane Ouattara par l’opposition,  Il a indiqué que  ce qui adviendra de la Côte d’Ivoire sera imputable aux rédacteurs de la constitution qui ont créé un flou autour du 3eme mandat du Président de la République Alassane Ouattara. Pour le Pdt du PECI,  ‹‹ ce sont nos techniciens juridiques qui doivent avoir le courage de pouvoir le dire. A cet effet, nous devons inviter et  interpeller le professeur Obrou Orouaga, qu’il nous dise exactement ce qui en est ››.
Claude Gohourou, Président du Parti Écologique de Côte d’Ivoire (PECI)
Refusant de tomber dans ce qu’il  qualifie de “ guerre du lexique juridique  qui accentue encore la crise qui existe entre les Ivoiriens“, le Président Claude Gohourou plaide pour éviter la répétition d’événements dramatiques à l’instar de son  propre village,  Guiberoua, qui a fait l’objet d’un  conflit intercommunautaire à cause d’une simple marche et d’une contre marche.
Candidat intergénérationnel
  En déposant son dossier de candidature, y compris celui des  parrainages, le vendredi 28 Août 2020, au siège de la Commission Électorale Indépendante ( CEI), à Cocody II Plateaux,  Claude Gohourou a par ailleurs  fait savoir que sa candidature est le trait d’union générationnel entre l’ancienne et la nouvelle génération.
App
Plaçant  sa candidature sous un sceau nouveau et original  :  ‹‹ Notre candidature est celle qui peut à la fois parler aux anciens et aux jeunes. Si le pouvoir devrait être transféré à la jeunesse, nous sommes là. Nous sommes aussi le candidat du monde paysan parceque le succès de ce pays a toujours reposé sur l’agriculture. Entre 1960 et 2018, la Côte d’Ivoire a perdu plus de 80% de son couvert forestier. Nous proposons donc une offre politique qui parle de l’environnement, du mieux être, du cadre de vie de l’homme ››.
 
Stéphane Beti correspondant (App) Côte-d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here