(Agence de presse panafricaine) -Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années. Cette maxime de Pierre  Corneille  se confirme, encore une fois. Le jeune patron de EDM Travel vient de rafler le prix BACIM 2021 du meilleur manager engagé dans la promotion de l’emploi jeune.

 

 

 

 

Recevant sa distinction,  Diabaté Djely Mory, est revenu sur son expérience de manager. «Je suis parti de rien. J’ai fait toutes sortes de petits boulots parce que je me suis toujours dit que seul le travail peut payer», a-t-il expliqué. Dans la foulée, il a exhorté la jeunesse Ivoirienne à prendre les devants dans l’œuvre de développement du pays.

 

Exhortation

«Que la jeunesse arrête de se plaindre. Nous devons nous mettre au travail. La Côte d’Ivoire sera ce que, nous, les jeunes, déciderons qu’elle soit. Notre pays a tout le potentiel pour être une nation prospère  et développée. C’est à nous de la faire entrer dans sa destinée glorieuse. Pour ma part, le  prix BACIM me   donne encore plus de responsabilités. Je dois aller au delà de ce que je faisais auparavant», a-t-il exhorté.

Côte d'Ivoire-Prix Bacim 2021
Diabaté Djely Mory au milieu

Au demeurant, le prix BACIM récompense les personnalités physiques et morales qui se distinguent par leurs actions sociales dans l’œuvre d’édification d’une Côte d’Ivoire moderne. Au final, la 4e édition de cette initiative, a reconnu le mérite d’une dizaines de personnalités, tous secteurs confondus.

 

 

 

Stéphane Beti, correspondant (App) Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here