(Agence de presse panafricaine) -Nommé premier ministre le 30 Juillet 2020 par le président de la République Alassane Ouattara, le maire d’Abobo Hamed Bakayoko est sous le feu des projecteurs à travers cette grande confiance à lui faite par le chef de l’État ivoirien.

 

 

 

 

A cet effet, les jeunes des communes des trois A ont organisé le dimanche 02 Aôut  dernier une cérémonie d’hommage en l’honneur du premier des ivoiriens pour cette marque de confiance et de reconnaissance en nommant un jeune homme parmi eux comme chef du gouvernement. Selon le président de l’Union des jeunes du RHDP d’Abobo-Anyama, chargé des associations et mouvements de soutien, M. Toure Ben Rafik Arafa, cette forte mobilisation de la jeunesse est une reconnaissance au président de la République pour le choix du ministre de la défense  par ailleurs maire d’Abobo comme premier ministre.

Parrain de la cérémonie représentant le premier ministre

«Nous avons de façon spontanée depuis 48 heures, émis le désir et le vœu avec différentes organisations et plateformes de jeunesse des communes des trois A c’est-à-dire Abobo, Adjamé et Anyama qui sont des localités sœurs de sortir ensemble comme un seul homme pour dire d’abord merci au président de la République pour la sagesse avec laquelle il conduit aux destinées de ce pays depuis pratiquement 10 ans. Ensuite, notre seconde motivation est de lui rendre hommage en cette période un peu difficile pour lui car le pays est d’abord frappé par une crise sanitaire inédite et la perte de son fils (feu premier ministre Amadou Gon Coulibaly). L’élément moteur pour nous ce matin, c’est la nomination d’un digne fils de la commune des trois A en l’occurrence Hamed Bakayoko. Nous sommes sortis pour dire merci au président d’avoir permis à un fils des trois A d’être premier ministre de la Côte d’Ivoire», a-t-il fait savoir.

La Mobilisation au RDV

 

Lors de son intervention, Ouattara Aboubakar (Conseiller économique environnemental social et culturel, vice-président du conseil régional du Gontougo, parrain de la cérémonie) représentant le premier ministre, a indiqué  que la jeunesse toutes tendances confondues a voulu à sa façon dire merci au président Alassane Ouattara et lui rendre hommage pour tout ce qu’il a fait pour ce beau pays la Côte d’Ivoire en termes de développement pour ce qu’il a fait pour les funérailles de l’ex premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Lui qui a aussi fait beaucoup pour la Côte d’Ivoire et enfin le remercier d’avoir toujours fait confiance à la jeunesse en nommant leur maire comme premier ministre, chef du gouvernement, ministre de la défense.

«Voici  un peu le contexte, nous avons profité pour non seulement dire notre reconnaissance au président et féliciter notre nouveau premier ministre qui est un nouveau repère pour cette jeunesse. Lui dire que pour cette nouvelle mission, il peut compter sur nous». La Côte d’Ivoire étant dans une année électorale, le parrain a souhaité voir le président Ouattara poursuivre son travail de développement en se présentant comme candidat à la présidentielle.

 

La Jeunesse au Rdv

«Notre souhait à ses trois mois de l’élection est que le président de la République continue. Il a des personnes de qualité autour de lui. Je pense que si on gagne de cette même façon, il a une équipe autour de lui qui pourra faire le travail. Nous avons besoin de lui pour gagner. Quant à notre brillant maire, il vient d’être nommé, c’est un homme dynamique, c’est un homme efficace et c’est un homme qui travaille fort. Le connaissant, j’ai dit qu’il va jamais taper poteau si Dieu le veut», a t’il conclu.

 

La Jeunesse remercie Alassane Ouattara

Au début de la cérémonie, une minute de silence à l’honneur de feu Amadou Gon Coulibaly a été observé par la jeunesse venue nombreuse prendre part à cette rencontre. Plusieurs motions ont été lues à l’endroit du président Ouattara, d’Hamed Bakayoko et du défunt premier ministre. Notons la présence de Kader Cisse, président de l’union des jeunes du RHDP chargé des associations et mouvements de soutien d’Adjamé.

 

 

 

Stéphane Beti correspondant (App) Côte-d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here