côte d'ivoire
la 20 ème Promotion du programme GPE
(Agence de presse panafricaine) -Après douze de mois formation, les auditeurs de la 20 ème promotion du programme  GPE (Gestion des Politiques Economiques), ont reçu ce jeudi 25  février à l’Université Félix Houphouët (FHB) à Abidjan, leurs diplômes de fin de formation des mains du Président de la cour des comptes,Pr Diomandé Kavaly, parrain de ladite promotion et des personnalités présentes à la cérémonie.
Ce sont au total quarante quatre 44 issus de de quatre nationalités différentes (Ivoirienne, Togolaise, Béninoise, Burkinabé), dont 38 ont pu suivre le programme en présentiel et 8 en Formation Ouverte A Distance (FOAD). A cette occasion, le Professeur Ballo Zié, président de l’université Félix Houphouët-Boigny a adressé ses chaleureuses félicitations aux diplômés. «  Vous recevrez vos diplômes de Master des hautes études en gestion de la politique économique. C’est une étape importante de votre vie que vous venez de franchir. Je vous adresse donc mes chaleureuses félicitations. Le diplôme, il faut le souligner, consacre la fin d’une formation. Dans cette mesure, il constitue un point d’arrivée. Mais, en réalité, on doit toujours le considérer comme un point de départ, car il ouvre des perspectives Nouvelles, dont la concrétisation nécessite l’humanité, l’abnégation et la persévérance », a conseillé le patron de l’université Félix Houphouët-Boigny.
côte d'ivoire
Président de la cour des comptes
Le  Président de la cour des comptes, Pr Diomandé Kavaly,  parrain de cette promotion  a rappelé  que le programme GPE est d’abord, le fruit d’une collaboration étroite entre deux universités,  l’université de Clermont-Ferrand en France et l’université de Cocody (aujourd’hui UFHB). Poursuivant son intervention, il a indiqué que ce programme est, ensuite et surtout, la manifestation d’une coopération entre la Banque Mondiale et l’ACBF (Fondation pour le Renforcement des capacités en Afrique) pour renforcer les capacités des administrations africaines en gestion économie. «  Les premiers auditeurs ont été formés en France dès 1944, avant que la formation ne soit délocalisée à Yaoundé en 1998 (en ce qui concerne l’Afrique Francophone) », a t’il rappelé avant de donner des conseils à ses filleules.
Cote d'Ivoire
Photo de famille
«  Vous Voici au terme de la formation de qualité qui vous a été dispensée par des maîtres émérites, des professionnels aux compétences avérées dans leur domaine. Je vous exhorte à faire honneur à vos pays respectifs, à tous ceux qui ont pris part à votre formation, et à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin, à votre succès que nous célébrons aujourd’hui. Tout le long de vos carrières respectives, gardez toujours à l’esprit le but pour lequel vous avez été formés : Contribuer à l’émergence d’une administration efficace  » . Cette promotion s’en sort avec 27 auditeurs qui ont obtenu la mention bien et 17 assez bien.
Stéphane Beti correspondant (App) Côte d’Ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here