côte d'ivoire
Le Chef de délégation régionale du CICR et le Président de l'organisation des journalistes professionnels de Côte d'Ivoire (OJPCI)

(Agence de presse panafricaine) -Un atelier sur la connaissance du Comité  international de la Croix-Rouge(CICR),  s’est tenu, le mercredi 28 avril 2021, à Abidjan.

 

 

 

Cette formation qui est la seconde du genre,  Organisée par l’Organisation des Journalistes Professionnels de Côte d’Ivoire (OJPCI), a  enregistré la présence d’une vingtaine de professionnels de l’information. Et, souhaitant la bienvenue aux participants, Christophe Vogt, le Chef de délégation régionale du CICR, s’est réjoui de la volonté de l’OJPCI d’instruire ses membres sur le mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Cicr
Les journalistes en pleine formation

«Le CICR est une organisation humanitaire  qui existe depuis plus de 150 ans. C’est important pour nous d’échanger régulièrement avec les  medias pour mettre à jour les informations que les médias  ont de notre mouvement. Je salue l’initiative de l’Organisation des Journalistes Professionnels de Côte d’Ivoire qui a opté pour la formation de ses membres. Cet atelier  vous permettra d’avoir plus de connaissances sur le CICR qui est une organisation humanitaire qui porte secours aux personnes touchées par la violence.  Elle est une institution impartiale, neutre et indépendante. Elle a pour mandat international de protéger et d’assister les victimes de conflits armés», a-t-il fait savoir.

Séminaire
atelier sur la connaissance du Comité international de la Croix-Rouge(CICR),

Avant d’ajouter que la délégation régionale du CICR à Abidjan couvre sept pays que sont, le Bénin, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire, Liberia, Sierra Leone et la Guinée. «Elle visite les lieux de détention, soutien les sociétés nationales de la Croix-Rouge dans leur réponse aux situations d’urgence et aide les autorités à mettre en œuvre le droit international humanitaire. Elle adapte son action à chacun des pays couverts», a-t-il précisé.Quant à Olivier Yro, le  président de l’OJPCI a remercié le Chef de délégation régionale du CICR d’avoir ouvert les portes de son organisation aux professionnels de médias, qui selon lui, doivent être cultivé sur ce mouvement. «Vous avez constaté que c’est la deuxième session que le CICR a accepté d’abriter dans ses locaux. À cet effet, nous remercions  Christoph Vogt, son  Chef de délégation régionale.  L’initiative de l’OJPCI consiste  à former et renforcer les capacités des journalistes sur les missions et l’action du CICR en côte d’Ivoire. Mais, nous nous  sommes rendus bien compte que les journalistes sont  enthousiastes et veulent beaucoup plus avoir d’informations sur cette structure humanitaire. Pour nous, c’est une satisfaction dans la mesure où notre mission est de former des journalistes de qualité», a déclaré  Olivier Yro.

côte d'ivoire
Photo de famille

Au  cours  de cet atelier,  la Croix-Rouge Côte d’Ivoire a initié les journalistes aux gestes élémentaires de survie (IGES). Cette formation permettra aux professionnels de l’information de connaître davantage  les principes fondamentaux, l’emblème, la mission, le mandat et les activités du CICR. Au niveau de ce dernier point, notons qu’elles ont pour objectif de protéger la vie, la santé et la dignité des personnes touchées par la violence. Pour ce faire, le CICR adopte une démarche globale et intégrée dans laquelle trois domaines d’action distincts, l’assistance, la protection et la prévention, sont étroitement liés.

 

 

 

Stéphane Beti,correspondant (App) Côte d’Ivoire

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here