(Agence de presse panafricaine) -La Fondation CAFSIS en partenariat avec l’Union Européenne  ont offert  des dons en vivres et non vivres d’une valeur de 5 millions FCFA aux populations démunies du quartier plateau dokui dans la commune de Cocody le Mardi 19 mai 2020.
Le don est composé essentiellement  des denrées alimentaires (riz,  huile…),  matériels d’hygiènes (savon,  gels hydro-alcoolique, sceaux et enfin,  des thermomètres le tout estimé à 5 millions de F CFA. Dans son adresse aux familles bénéficiaires environ 400, Diaby Aboubacar, fondateur de cette organisation non gouvernementale a indiqué à cette occasion qu’il s’agit d’un acte de solidarité agissante envers ces populations qui souffrent en cette période de crise sanitaire.  << Le coronavirus est une réalité.  Aujourd’hui nous sommes partenaires avec l’Union Européenne dans le projet Liane 2 (Leadership et initiatives des acteurs non étatiques)  avec pour objectif de sensibiliser les citoyens à se conformer aux mesures barrières  prises par le Conseil National de Sécurité (CNS),  pour lutter contre la propagation du Covid-19.
Après Abobo derrière rail,  nous sommes aujourd’hui dans le quartier du plateau Dokui,  pour  poursuivre cette sensibilisation et pour faire des distributions en kits sanitaire et alimentaires dans cette période difficile de la pandémie à Covid-19. Nous voulons ainsi à travers nos actions limiter  le nombre de décès à cette maladie. Dans un premier temps nous vous distribuerons des  thermomètres pour vous aider à  contrôler la température de vos enfants ainsi que pour vous même à la maison>>, a-t-il fait savoir avant d’inviter les  récipiendaires au respect des mesures barrières. A savoir éviter de se saluer, observer la distanciation physique de 1 mètre et se laver régulièrement les mains avec du savon. << Cette tournée de  sensibilisation et de la  solidarité se fera dans plusieurs communes dans quelques jours. Nous avons 1500 sacs de riz, de l’huile et des produits hygiéniques à distribuer aux familles démunies>>, a indiqué le fondateur de CAFSIS.
En prenant la parole au nom des guides religieux du quartier,  Dago Beugré dit Adama Touré, imam de la mosquée Adja Médina du Plateau Dokui, a salué  cette initiative de la Fondation CAFSIS en partenariat avec l’Union Européenne qui vise à former les populations sur la pratique des mesures barrières contre la propagation de ce virus mortel  élaborée par le gouvernement ivoirien. << Je voudrais à cette occasion au nom des populations du Dokui et des guides religieux remercier la Fondation CAFSIS et son partenaire l’Union Européenne,  pour ce geste de solidarité envers les personnes qui ont besoin d’assistance dans cette période d’incertitude.
Ceci va encore une fois de plus permettre à la population de se sentir heureuse et de comprendre ainsi qu’elle n’est pas oubliée. Je salue surtout l’enseignement qui a été donné sur le respect des mesures barrières, l’aspect hygiénique, se laver les mains avec du savon et le port obligatoire du cache-nez. C’est vrai,  c’est Dieu  qui donne la vie, nous devons comprendre que nous avons aussi notre part de responsabilité pour notre survie>>, a-t-il exhorté.
Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here