Coupe du Monde féminine FIFA France 2019 : Le Gouvernement booste le moral des Lionnes Indomptables

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) Elles vont chacune recevoir quatre millions de FCFA, comme prime de performance en cas de qualification pour les 1\4 de finale, à l’issue de la rencontre des 1\8 de finale qu’elles livrent ce 23 Juin contre l’Angleterre

Pour le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et de l’Education Physique, le geste du Gouvernement vise, à titre exceptionnel et supplémentaire,  à féliciter, encourager et galvaniser les Lionnes Indomptables qui ont fait preuve de solidarité, de discipline et de fighting spirit, notamment lors de leur rencontre victorieuse contre la Nouvelle-Zélande le 20 juin 2019.

Une décision qui suscite l’assentiment de tous

Alors que les plus pessimistes annonçaient déjà leur retour à la maison, refusant même de regarder la rencontre parce que «  certains » du résultat  à l’issue du match, d’autres malgré la crainte qu’ils éprouvaient, ont cru jusqu’à la fin, à la volonté de ces dames de se qualifier : « Mon cœur battait. Plus d’une fois, j’ai pensé que j’allais avoir la crise cardiaque, surtout lorsque nous avons raté les buts mais, je n’aurais pas souhaité qu’on me raconte. Je voulais vivre chaque action… », témoigne Clarisse Mengue, jeune coiffeuse.

Jean Robert, amateur de football pour sa part, pense que les lionnes indomptables sont allées chercher profondément au fond d’elle et arracher cette qualification : « Je revois chacune des actions de ces filles et, je reste admiratif. Elles ont redonné du goût à cette discipline sportive par rapport à ces grandes compétitions. Je regrette simplement que certaines refusent de jouer collectif et cela a failli nous défavoriser mais, je vous assure que ces femmes ont la gnac. Elles doivent faire attention aux arbitres, nous l’avons vu avec le Nigéria lors du match contre la France. Par rapport aux primes, je salue l’action du gouvernement. Elles au moins méritent. Elles ne nous font pas vivre le triste spectacle des hommes, c’est vraiment pathétique. Je suis de tout cœur avec elles… ».

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Cémac : Conclave sur l’arasement macroéconomique

Read Next

Crise sécuritaire au Cameroun : Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance dresse un bilan

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *