(Agence de presse panafricaine) -Le député-maire de la commune de Yopougon, Gilbert Koné Kafana a reçu le mercredi dernier (13 mai 2020),  1 200 000 de masques dans 483 Cartons, des mains du Président de l’Uvicoci (L’union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire), le Ministre Claude Danho Paulin, par ailleurs maire de la commune d’Atecoubé.
Cette remise s’est faite dans les locaux de la mairie principale à Selmer en présence  de quelques présidents de marchés et des membres du conseil municipal. Au nom des populations, Gilbert Koné Kafana a adressé ses remerciements au gouvernement à travers le Président de l’Uvicoci,  Claude Danho Paulin,  pour ce don qui vient renforcer les efforts de son conseil dans la lutte contre la propagation du Covid-19. “Au nom des populations, je voudrais  adresser  mes remerciements au gouvernement à travers le ministre Danho Claude. Je crois que la communauté apprécie la méthodologie employé par nos dirigeants pour éradiquer la pandémie >>, a-t-il indiqué.
S’adressant aux bénéficiaires de cette première phase de distribution gratuite, le Premier Magistrat de Yopougon a formulé des conseils sur les gestes. “Nous devons respecter les mesures barrières qui ont été édictées par le gouvernement et l’un des éléments de l’ensemble de ces barrières est le port du masque. Si le gouvernement qui a lui-même rendu le port du masque obligatoire,  décide de nous en faire don, il est de notre responsabilité d’appliquer avec rigueur ces mesures”, a-t-il exhorté.
Les bénéficiaires de ce premier lot de don, sont les vendeurs et vendeuses des 42 marchés de la commune ainsi que les agents de l’administration communale, qui font partie des personnes les plus exposées dans le cadre de leurs activités quotidiennes. Pour rappel, dans le plan de riposte contre le coronavirus (Covid-19), le Conseil National de Sécurité (CNS) avait rendu le 9 avril 2020, le port obligatoire du masque dans le Grand Abidjan. Sur la base de cette décision,  138 millions avait été commandés par le gouvernement ivoirien à l’effet de le rendre gratuits.
Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here