Dîner Gala de danse : L’acte 18 se déroulera le 31 mai à Douala

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) «L’énigme», c’est le thème qui sous-tend la 18ème édition du dîner Gala de danse la côtière organisé par Grâce Malin.


Comme de tradition, il sera une fois encore placé sous le patronage du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala. Ce dîner gala est un évènement très particulier qui revêt un caractère officiel et prestigieux et doit montrer l’école de danse la côtière sous son meilleur jour. C’est un moment important dans la vie de cette école. Organisé chaque année depuis bientôt 18 ans, pour clôturer son année d’apprentissage, il doit transmettre les valeurs et l’image de l’école et refléter un certain standing.


Le dîner gala danse la côtière, minutieusement  préparé par Madame Grâce Malin va s’articuler autour de la danse classique, jazz, hip hop, danse africaine, karaté shotokan, orchestre music live, défilé de mode, invité pour la circonstance, Compagnie Carmin de Paris. L’objectif de cet événement annuel est de marquer les esprits le jour dit au Castel Hall.
C’est un événement très particulier qui revêt un caractère officiel et prestigieux d’où la présence des autorités administratives et traditionnelles. Il sera donc question à travers les belles chorégraphies des élèves de l’école de danse la côtière de présenter au grand public, ce qu’ils ont retenu des enseignements de Grâce Malin et de ses collaborateurs tout au long de l’année, sous leur meilleur jour.


Organisé chaque année depuis 2001, par Madame Grâce Malin, le dîner gala de danse la côtière, est une véritable cérémonie avec discours et divertissements haut de gamme. Il reflète les valeurs de son école située à Bonapriso, et inculquée par sa promotrice. 


Le 31 mai, les nombreux invités vont se régaler avec un spectacle fou, parce qu’il va marquer à coup sûr les cœurs et créer les surprises. Ce sera beaucoup plus l’occasion pour la promotrice de remonter sur scène, montrer son savoir faire et remercier ses collaborateurs tout en faisant une impression favorable aux partenaires. Elle en profitera évidemment de la circonstance pour véhiculer des messages forts à travers ses nombreuses chorégraphies.

Par Hermine Yeye App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Guinée équatoriale : Les incongruités du limogeage de Lucas Abaga Nchama

Read Next

Lutte contre Ebola : L’Organisation des Nations Unies désigne un coordinateur en République Démocratique du Congo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *