Elections locales au Togo : Les femmes veulent jouer les premiers rôles

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) Elles sont accompagnées dans leur ambition, par la décision prise par le gouvernement, après la convocation du corps électoral réuni en conseil de ministre le 8 Mai dernier

Les femmes togolaises qui sont intéressées, vont débourser dix mille francs, au lieu de vingt mille de caution et, leurs candidatures sont favorisées: «  Les candidats titulaires paieront une caution de 20.000 FCFA. Mais dans une approche de discrimination positive, les femmes ne vont payer que 10.000 f chacune, soit la moitié du cautionnement des hommes ». 

Ce n’est pas la première fois que cette disposition est mise en œuvre. La dernière en date, c’était lors des élections législatives du 20 décembre 2018. Cette mesure est mise en œuvre pour inciter les femmes à s’engager en politique d’une manière globale mais particulièrement dans la gouvernance locale. D’ailleurs, lors de son message devant la représentation nationale, le Président de la République a insisté sur la nécessité pour les jeunes et les femmes de s’intéresser aux activités politiques. Eux qui constituent la majeure partie de la population. 

Pour le gouvernement, cette mesure vise en outre à inciter les partis politiques à encourager les candidatures féminines, avec pour conséquence l’élection d’un plus grand nombre de femmes, parmi les futurs dirigeants des communes du pays.

Avec la convocation officielle du corps électoral, les signaux sont désormais au vert pour les élections locales. La révision des listes électorales se fera du 16 au 18 mai 2019 tandis que le vote par anticipation se tiendra 72 heures avant le jour du vote.

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Sortie de crise dans les régions du Nord et du Sud ouest : La lettre de l’Union des Populations du Cameroun aux acteurs de la société civile et, à la classe politique camerounaise

Read Next

Tunisie : Le 218ème parti légalisé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *