(Agence de Presse Panafricaine) – La victoire finale a été remportée par le Français Jordan Levasseur pour une seconde sur l’Erythréen Tesfazion alors que Lorrenzo Manzin remportait la dernière étape. Il a fallu attendre les dix derniers kilomètres de cette 15eédition de la Tropicale pour connaître le nom du vainqueur final. C’est Jordan Levasseur âgé de 24 ans qui a raflé la mise lors du dernier sprint bonification qui lui a permis de gagner deux secondes de plus que le maillot jaune Natnael Tesfazion qui était leader de l’épreuve gabonaise depuis 5 jours.Le Français de l’équipe Natura4Ever-Roubaix avait tout misé sur ce dernier sprint pour faire pencher la balance in-extremis en sa faveur. « Ce fut des moments très stressants, racontait-il à l’arrivée, la journée a été longue on ne savait pas si notre plan allait marcher. C’est une tellement grande joie ! » Pour le jeune Erythréen Natnael Tesfazion la désillusion était grande. A seulement 20 ans, il n’a pas eu a même expérience que Jordan Levasseur pour gérer sa toute petite avance de ce matin au classement général avec seulement 1 seconde. Mais le bilan des Erythréens sur cette Tropicale 2020 restera magnifique, ils ont fait briller le cyclisme africain durant cette semaine gabonaise avec 3 victoires d’étape et après avoir porté presque tous les maillots distinctifs dont le jaune du leader pendant 5 jours. Mais il restait encore la victoire de la dernière étape et c’est Lorrenzo Manzin qui s’est imposé au sprint. Le Réunionnais a offert à Jean-René Bernaudeau et son équipe sa 16e victoire depuis sa première participation en 2008. Yorick KOMBILA MANFOUMBY pour APP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here