Ali Bongo Ondimba et Ahmad Allam-mi
(Agence de presse panafricaine) -Le chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba a reçu ce vendredi 24 juillet 2020 à son bureau  le secrétaire général de l’organisation sous-régionale CEEAC  Ahmad Allam-mi, cette rencontre avait pour objectif de préparer le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui aura lieu le 30 juillet 2020 prochain.
Ce rendez-vous du 30 juillet 2020 permettra aux chefs d’État et gouvernement de la CEEAC de réfléchir en commun comment faire face à des défis majeurs et inédits, comme la riposte sanitaire à la Covid-19, ainsi que la relance économique et la redynamisation de la croissance afin de stimuler l’emploi, et d’avoir une réponse collective forte, en particulier au niveau de la sous-région,  complémentairement à celle déployée par chaque État. La réforme historique des institutions de la CEEAC, adoptée en décembre dernier à Libreville, est indispensable. Elle permettra une meilleure coordination entre les États membres dans le déploiement de certaines politiques publiques, et donc une plus grande efficacité et davantage de solidarité.
 En ma qualité de président en exercice de la CEEAC, il est de mon devoir de tout faire pour assurer la mise en œuvre effective et à bon rythme de cette réforme dont les grands bénéficiaires seront les peuples d’Afrique centrale; à déclaré Ali Bongo Ondimba. Le président gabonais est très impliqué dans le processus de développement de la sous-région depuis qu’il est à tête du Gabon.
Ulrich Corso Sima correspondant Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here