gabon
Cyrille Ona ,coordinateur général cohérence démocratique ong

(Agence de presse panafricaine) -mouvement de la société civile cohérence démocratique basé en France, lors d’une déclaration faite le jeudi 25 février 2021 par son coordinateur général Cyrille Ona, pour statuer sur la crise sanitaire que le Gabon vit depuis onze mois et qui se transforme au fil des jours en crise sociale, a interpellé le gouvernement à faire preuve de vigilance.

 

 

 

 

L’épidémie covid-19 au Gabon ne prend pas toujours fin après onze mois de lutte. Ces dernières semaines, les autorités parlent d’une montée en puissance de la pandémie, ce qui a conduit le gouvernement à durcir les mesures  qui sont par ailleurs révoquées par la population estimant d’être mis à plat vendre par le gouvernement. C’est dans cette optique que cohérence démocratique par la voix de son coordinateur général, Cyrille Ona qui revient d’un séjour en terre gabonaise, s’est exprimé.

 

Dans son laïus, Cyrille Ona a félicité des efforts consentis par le gouvernement afin de neutraliser cette pandémie qui fait des ravages dans plusieurs pays dont le Gabon en fait partie. « En ma qualité de Coordonnateur de Cohérence Démocrate, un mouvement de la société civile basée en France et comptant plusieurs sympathisants dans plusieurs pays étrangers, je tiens à féliciter les autorités gabonaises pour cette intelligence situationnelle et en même temps solliciter de leur part des mesures d’accompagnement pour les plus faibles qui sont fragilisés par la crise ».

 

Les récents mesures gouvernementales ont orchestré une série de manifestions, occasionnant les pertes en vie humaine, le coordinateur général de cohérence démocratique  s’est exprimé. « Le tout répressif n’a jamais été une solution, il revient à ceux qui ont la charge d’exercer l’autorité de l’Etat sur le terrain, de faire preuve de pédagogie car la souffrance des populations est réelle. Notre socle collectif la PAIX ne doit pas en souffrir ».

 

Il attire d’ailleurs l’attention d’une marche de la population qui voudrait se servir des récents évènements, pour en faire une récupération politique. Il souhaiterait l’implication de tous les acteurs. « L’intérêt que le gouvernement accorde à la population nationale, un accent particulier doit être fait à l’égard des gabonais de l’étranger. Pour ceux en retour qui sont des responsables des associations et des ONG, ils doivent appuyer les actions du gouvernement dans le cadre des actions d’assistance. En définitive, la lutte contre la Covid-19 est une affaire de tous. »  A-t-il conclu Rappelons que Cohérence démocratique (CD), est un mouvement de la société basé en France, il compte plusieurs sympathisants à travers le monde.

 

 

Ulrich Corso Sima Ella , correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here