(Agence de presse panafricaine) -Le Gabon l’un des pays d’Afrique où réside une forte communauté française, c’est dans l’optique d’assurer le bien-être et la sécurité de ses ressortissants vivant en terre gabonaise, que la France vient d’initier des démarches pour la construction d’une maison d’accueil et d’un cimetière au Gabon.

 

 

Reçue  en audience par le président de la république le vendredi 03 juin 2021, le conseiller des français de l’étranger pour le Gabon Didier Lespinas, est allé solliciter le soutien du numéro un gabonais pour l’obtention d’un site afin de construire une maison d’accueil  pour les français en situation de détresse au Gabon : «J’ai abordé avec le chef de l’État un certain nombre de projets qui sont pour moi des priorités. L’idée de construire une maison d’accueil pour nos ressortissants en situation de détresse, est un privilège car nous voulons donner  à ces gens les moyens de se réinsérer dans la société, de se faire soigner dans les hôpitaux publics du Gabon ou d’être rapatrié tout simplement. Didier Lespinas a également sollicité  Ali Bongo Ondimba pour l’acquisition d’un espace pouvant servir de cimetière pour les ressortissants français. « Nous avons remarqué qu’il y a un grand nombre de nos compatriotes qui décèdent ici au Gabon et parfois on se sait pas où ils sont enterrés. Malgré des recherches, parfois les familles ne parviennent pas à avoir les informations les concernant. C’est très triste. Donc nous avons sollicité le président de la république la nécessité d’avoir un carré dans un cimetière de la place ». a déclaré Didier Lespinas.

 

Acteurs pluridimensionnels

Le Gabon est l’un des pays d’Afrique  le plus fréquenté par les français, ils occupent une place importante dans la transformation de l’économie gabonaise.

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella, correspondant (App) Gabon 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here