GABON Football féminin: Objectif 5000 licenciées en 2022

*** Local Caption *** Eliminatoires de la Coupe du monde féminine U20/Match RDC-Gabon/Samedi 16 mai à Kinshasa/la formation des U20

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elle s’appelle Léocadie Ntsame, elle est  la présidente de la Commission du football féminin à la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), et elle envisage franchir en 2022 le cap de 5000 licenciées.

L’autre souhait de Léocadie Ntsame,  est de répondre au défi de la féminisation à tous les postes (administratif, encadrement, sportif). Voilà autant de projets que l’ancienne internationale gabonaise tient à cœur. C’est ainsi qu’elle a saisi l’opportunité de la présence de deux membres du bureau régional de la Fifa pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, à Libreville depuis le 30 janvier, pour présenter à ces derniers son plan d’action, pour les 3 prochaines années.

Après avoir brièvement décliné l’organigramme de la commission dont elle a la charge, Léocadie Ntsame a exposé à El Hadj Wack Diop et sa collègue Fatou Camara, son programme d’actions qui s’articule essentiellement sur «la consolidation de la pratique du football de base à tous les niveaux, la réorganisation du football féminin au sein des ligues provinciales avec l’implication des chefs d’établissements et la vulgarisation sur toute l’étendue du territoire national».

A noter que le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre-Alain Mounguengui, s’est également prêté à cet exercice en présentant à ses hôtes, l’organisation du football des jeunes.

Joignant la parole aux actes, Léocadie Ntsame a, séance tenante,  sollicité l’aide du bureau régional de la Fifa dans la matérialisation et la réalisation de ces projets. Non sans évoquer certaines préoccupations liées au futur déplacement de la sélection U19 pour sa participation au Tournoi de Marseille au mois de mai prochain. «Il existe un fonds de solidarité au sein de la Fifa et il existe certains critères pour prétendre y bénéficier.

Vous pouvez en effet compter sur nous pour vous aider à aller de l’avant, car le développement du football féminin fait partie des objectifs de la Fifa», a rassuré Fatou Camara, membre du bureau régional de la Fifa. par Jean François


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Comores : Élection présidentielle anticipée L’ancien vice-président Mohamed Ali Soilihi assigné à résidence

Read Next

CENTRAFRIQUE : Enfin un accord de paix entre gouvernement et groupes rebelles à Karthoum

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *