(Agence de presse panafricaine) Le ministre de la justice, garde des en charge des droits de l’homme Erlyne Antonela Ndembet Damas, veut mettre de l’ordre au sein des unités de la sécurité, en laissant une série d’inspection dans tout le territoire national.
Après avoir pris connaissance de plusieurs plaintes formulées par la haute direction de la sécurité pénitentiaire et des usagers, la ministre Erlyne Antonela Ndembet Damas a dont décidé de passer à la vitesse supérieure pour sanctionner les responsables et les agents véreux au sein de la sécurité pénitentiaire, ainsi depuis quelques jours, les inspecteurs de cette administration carcérale, ont été déployés à l’intérieur du pays pour recenser les agents présents aux postes et ceux ayant mis plus de cinq ans dans leurs postes d’affectation. Également pour s’acquérir aussi de la situation des agents absents de façon prolongée et injustifiée au poste.
Au sortir de cette mission, la tutelle procèdera à des sanctions et aux mutations, l’objectif étant de redynamiser cette administration qui souffre de plusieurs maux.
Ulrich Corso SIMA ELLA, correspondant App Gabon 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here