Gabon Le gouvernement
Patrick Daouda Mouguiama, ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique

(Agence de presse panafricaine) -Patrick Daouda Mouguiama, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Éducation Nationale, Chargé de la Formation Civique, a promis la gratuité de l’école au Gabon au cours de cette année scolaire 2020-2021. Cette déclaration a été faite, lors de la conférence de presse du gouvernement sur l’allègement des mesures gouvernementales pour la lutte contre le coronavirus, tenue le vendredi 16 octobre 2020.

 

 

 

Le Gabon est fracturé par la crise sanitaire qui sévit dans le monde entier. Depuis plus de huit mois, les activités tournent au ralenti. Cette pandémie est d’ailleurs venue enfoncer le clou à un système éducatif empêtré dans les difficultés depuis plusieurs années. Le problème de frais de scolarité, devenus coûteux dans les établissements publics, retardait parfois la rentrée scolaire parce que des parents ne rassemblent pas les moyens à temps.

 

C’est en tenant compte de la fragilisation économique du pays par le coronavirus, que le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert de Technologies, de l’Éducation Nationale, Chargé de la Formation Civique Patrick Daouda Mouguiama et sa déléguée Camélia Ntoutoume-Leclercq ont annoncé la gratuité de la scolarité dans tous les établissements publics au cours de cette année scolaire.

 

Cette annonce a été saluée par les parents d’élèves, qui souhaiteraient que la tutelle veille à l’applicabilité de cette décision par les chefs d’établissements qui restent souvent sourds aux décisions venant de la tutelle. Ils attendent désormais d’autres mesures afin que cette rentrée des classes soit sereine.

 

 

Ulrich Corso SIMA correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here