Gabon: Le pays à un nouveau ministre de la défense

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rose Raponda remplace à ce poste Etienne Massard.

 Alors même que personne ne s’y attendait, le nouveau gouvernement dirigé par Julien Nkoghe Békalé a été remanié lundi 28 janvier 2019. C’est le Premier ministre lui-même qui a annoncé la composition de la nouvelle équipe marquée par la sortie de trois ministres et le réaménagement de quelques portefeuilles.Un dispositif bien léger  et qui surprend plus d’un citoyen. Cette mobilisation gouvernementale intervient dix-sept jours seulement après la formation du gouvernement. Et La grosse surprise est le limogeage du ministre de la Défense, Etienne Massard réputé être un bras droit d’Ali Bongo qui l’a toujours nommé à des postes stratégiques.Un universitaire estime qu’Étienne Massard «est victime de la guerre de positionnement qui fait rage dans l’entourage du président Ali Bongo» toujours en convalescence au Maroc. Le même universitaire soutient que «Massard paye cash les conséquences du coup d’Etat avorté du 7 janvier 2019.»L’autre surprise est donc la promotion de Rose Christiane Ossouka Raponda.  Des sources indiquent qu’elle est proche de Patience Dabany, mère d’Ali Bongo. La nouvelle ministre de la défense occupe depuis cinq ans le fauteuil de maire de Libreville. « Sa discrétion a certainement été préférée pour gérer les casernes pendant l’absence au pays du président Ali Bongo», nous indique une source. par Hermine Yèyè.


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Togo : Une croissance prévisionnelle de 5,1% en 2019

Read Next

Cameroun 108 milliards Fcfac pour le barrage de Nachtigal

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *