Gabon poste bank

(Agence de presse panafricaine) -Après la libération par la police, de plusieurs agents de la poste bank  tous adhérents du Syndicat national des agents de la Poste (SYNAPOSTE) qui ont entamé le lundi 25 octobre 2021 une grève générale illimitée sur l’ensemble du territoire, privant ainsi les fonctionnaires domiciliés à la Postebank (filiale du groupe) de percevoir leurs salaires de fin du mois d’octobre, le mouvement de grève s’intensifie.

 

 

 

La grevé de la poste bank ne fait pas des heureux en cette fin du mois ou les pères et mères de familles domiciliés a cette structure bancaire vivent un véritable cauchemar depuis une semaine. Les agents réuni au tour du syndicat national des agents de la poste ont tout simple décide de passer à la vitesse supérieure après plusieurs rencontre avec la direction, aucune suite favorable n’a été enregistrée, c’est ainsi que les agents ont décidé de toucher ou ça fait mal en mettant un blocus au payement des salaires des fonctionnaires.

 

 

«Nous avons décidé d’entrer en grève le jour de paie des fonctionnaires pour contraindre notre direction générale à respecter nos droits. Nous  avons constaté que la direction générale préfère l’argument de la force au lieu de la force de l’argument», a indiqué le secrétaire général du syndicat. Le SYNAPOSTE dans cet élan, demande le départ du directeur général de la Poste bank unique établissement financier présent dans les neuf provinces du pays avec ses soixante-dix bureaux. Il détient un portefeuille de plus 400.000 clients, est noyée dans une crise depuis plus de dix ans.  

 

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella,correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here