(Agence de presse panafricaine)-L’élection pour la présidence du parti politique de l’opposition l’Union Nationale (UN), a eu lieu le samedi 13 novembre 2021 avec la victoire de Paulette Missambo qui remplace ainsi Zacharie Myboto, qui statutairement, ne devait plus postuler. Cette élection est appréciée par toutes les personnes intéressées par la politique car elle donne une belle image des principes démocratiques.
Plusieurs renvoyées pour des diverses raisons, l’élection pour le nouveau chef de l’Union Nation a eu lieu le samedi 13 novembre 2021 après des mois de campagne agitée et une période qui a connue plusieurs péripétie avec la disparition de certains cadres de ce parti. Paulette Missambo remplace ainsi Zacharie Myboto.
Après 2016, ou Casimir Oye Mba avait investi démocratiquement candidat à l’élection présidentielle en remportant les primaires, une première dans le paysage politique gabonais. Cette fois-ci, l’UN vient de le rebeloter pour la présidence du parti par la victoire de Paulette Missambo face à Paul-Marie Gondjout. Cette dame originaire de la province de l’Ogooué-Lolo, longtemps ministre à l’époque du président Omar Ondimba et qui est l’une des pièces maîtresses ayant montée l’union des femmes du parti démocratie gabonais (UFPDG), est une personnalité très respectée au Gabon et à l’extérieur. Elle a désormais la lourde responsabilité de conserver des valeurs démocratiques et de les faire développer, car le parcours politique de ce parti de l’opposition est considéré comme étant un modèle des valeurs universelles de démocratie.
le caractère transparent, libre et équitable de cette élection met ainsi en lumière la grandeur des Hommes qui peuvent s’élever au- delà de leurs convictions et traduit par excellence l’étymologie du jeu politique, à savoir ; ‘’la politique est avant tout un débat d’idées ‘’.
Un autre fait marquant, c’est le comportement démocrate adopté par le candidat perdant Paul-Marie Gondjout, alors que certains présageaient la discorde au sortir de cette élection. Qui de suite n’a pas manqué de féliciter son adversaire, et a rassuré les militants pour son soutien au nouveau bureau pour atteindre les objectifs assignés.
Rappelons que l”UN a été en février 2010 au sortir de l’élection présidentielle anticipée de 2009 remportée par Ali Bongo Ondimba. un groupe de partis et de personnalités politique suivants ; le MAD de Pierre Claver Zeng Ebome , Jean Eyeghe Ndong, RNR de Gerard Ella Nguema avec Jean Ntoutoume Ngoua et de l’UGDD de Zacharie Myboto avec Paulette Missambo,Casimir Oye Mba et André Mba Obame; qui contestaient la victoire d’Ali Bongo avaient décidé de fusionner les énergies en créant l’Union Nationale.
Ulrich Corso Sima Ella, correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here