gabon médias
L’ex directeur de Gabon télévision, Sébastien Ntoutoume Bekale

(Agence de presse panafricaine) -L’ex directeur de Gabon télévision, Sébastien Ntoutoume Bekale est accusé de détournement de fonds par ses ex collaborateurs de la maison George Rawiri, ce qui ressemble un véritable cabale contre cet ancien homme fort de la présidence de la république.

 

 

 

 

Détournements de fonds, gestion médiocre, recrutement fictif avec attribution de gros salaires, telles sont les accusations dont fait l’objet Sébastien Ntoutoume dans les couloirs de maison vitrée, siège de Gabon télévision. Si l’intéressé ne se reconnaît pas dans tout ce qui se dit sur lui, mais Ce retournement de veste semble en tout cas avoir beaucoup affecté l’ex-directeur. Selon une source digne de foi, le ministre de la communication aurait été saisi afin que le concerné soit auditionné, voulant ainsi utiliser certains agents autrement mutés par Sébastien Ntoutoume comme témoin. Une autre source affirme que le natif d’Oyem  a bel et bien détourné des fonds venant des publicités  et les différentes primes allouées aux agents sans compter d’autres petites entrées, il réaffirme d’ailleurs que l’actuel directeur général est confronté à plusieurs difficultés financières liées au creux financier laissé par son prédécesseur.

 

 

Un agent, ancien de Gabon télévision, par contre reconnaît les efforts consentis par l’ex directeur, qui avait trouvé la télévision dans un état brute, mais a fait de son mieux pour moderniser et adapter ce media aux normes internationales.il juge de méchant et de fallacieuses ces accusations sur son ex chef, et affirme l’enfer que vit tous les agents ayant été proches de Sébastien Ntoutoume durant son passage à la tête de la première chaîne de télévision gabonaise Face aux accusations portées à son encontre, Sébastien Ntoutoume, connu par sa discrétion  garde pour l’instant le silence.

 

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella , correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here