gabon Scrutin à l'UN
Paul Marie Gondjout , Le secrétaire exécutif adjoint et candidat au poste de président du parti de l’opposition Union Nationale (UN)

(Agence de presse panafricaine) -Le secrétaire exécutif adjoint et candidat au poste de président du parti de l’opposition Union Nationale (UN) pour le scrutin qui aura lieu au mois de mars, a présenté le samedi les membres de sa liste et a profité de la circonstance pour faire la présentation de son projet qui ferait l’hégémonie du parti s’il est élu.

 

 

 

 

C’est au cours d’une cérémonie organisée au siège du candidat à la présidence de l’union national Paul Marie Goudjout dans le stricte respect des mesures barrières, que le candidat a fait la déclaration de la publication de sa liste des candidats à certaines fonctions  du parti comme le stipule les statuts validés lors du premier congrès ordinaire en 2016. Les fonctions concernées sont : les trois vice- présidents, les trois secrétaires exécutifs et les secrétaires exécutifs en charge des jeunes et des femmes. Ce bureau qui pourrait accompagner Paul Marie Gondjout, on ne trouve pas des grands noms connus du cercle politique du parti et du Gabon, mais ce sont des personnalités ayant fait leur histoire dans la politique gabonaise et qui sont enivrés d’une grande expérience. Cette cérémonie colorée au couleurs et animée aux sons du parti, a également permis à Paul Marie Goudjout de faire la présentation de son projet basée sur la contextualisation du parti au valeurs modernes, selon lui, il veut être un président du parti qui serait un pont entre la nouvelle et l’ancienne génération afin de former une symbiose qui pourrait faire grandir l’UN.

Union Nationale (UN)
Équipe Paul Marie Gondjout

Selon le candidat, Cette élection comme toutes les autres, peut créer des divergences d’opinions, et parfois des contorsions, mais n’enlève en rien les valeurs de l’union nationale qui a toujours démontré qu’il est le parti politique d’où les décisions sont prises par les militants. Une fois élu, il souhaite renforcer cela pour donner plus de poids aux militants surtout en ce qui concerne le choix des candidats à une quelconque élection. Après avoir été accusé par certains militants lors du récents congrès d’avoir manipulé les listes des délégués, les accusations non fondées selon Paul Marie Gondjout, qui appelle d’ailleurs au bureau du congrès qui a la haute responsabilité d’organiser ce scrutin, de faire preuve de transparence en appliquant les statuts du parti validées en 2016. Il  rassure d’ailleurs les militants proches de lui, qu’il veillera au grain afin qu’aucun point des statuts ne soit violé. Rappelons qu’en début de cérémonie, le secrétaire exécutif adjoint et candidat au poste de président de l’union nationale, a rappelé à l’ensemble des militants de ce parti politique a considère cette période électorale comme une simple formalité imposée par les statuts et qu’au sortie delà, la grande famille du parti reste un comme cela a toujours été.

 

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella pour (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here