gabon sénatoriales
la province de la Nyanga au sud du Gabon

(Agence de presse panafricaine) -Le parti  démocratique gabonais (PDG) et le parti les démocrates  (LD) se partagent la province de la Nyanga au sud du Gabon , cette province est devenue l’épicentre du LD.

 

 

 

 

La province de la Nyanga s’affirme de plus dans l’opposition, après la débâcle de la dernière élection présidentielle de 2016 où la population avaient donné leur dévolu au candidat de l’opposition Jean Ping avec un pourcentage de 52,08 %, ceci s’est confirmé lors  des dernières élections jumelées législatives et locales, la province de la Nyanga autrement province acquise au parti au pouvoir, est devenue une localité sous influence de l’opposition et le parti les démocrates en a fait d’elle son véritable vaisseau, ce parti politique dirigé par l’ancien président de l’assemblée nationale Guy Nzouba Ndama compte cinq députés sur les onze sièges que compte cette province et le PDG ne dispose également cinq  et un pour le FER. Cette influence vient de se confirmer lors de l’élection sénatoriale qui a eu lieu le samedi 30 janvier 2021, d’où le parti démocratique gabonais n’a pu obtenir que trois sénateurs sur six, les trois autres étant aux mains Les démocrates.

 

Pour les populations de cette province, cette montée en puissance de l’opposition dans cette localité est dû au choix des hommes fait par le parti au pouvoir et aussi à la politique pratiquée par les autorités et les animateurs politiques de cette province qui ne font aucun effort pour sortir cette province de tous les maux qui stoppent son développement. Précisant que, si dans les prochains mois la manière de faire de ceux qui ont la responsabilité de gérer le parti au pouvoir demeure identique, leur province pourrait se retrouver totalement dans l’opposition.

 

La province de la Nyanga a l’époque du président Omar Bongo, a toujours été sous la gestion totale du parti au pouvoir malgré la présence de plusieurs grands leaders politiques des partis de l’opposition originaires de cette province. Son virage vers dans l’opposition devient préoccupante pour le PDG à moins de deux ans de l’élection présidentielle.

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here