(Agence de Presse panafricaine) -Les élèves de la maternelle au secondaire, sont en vacances depuis une semaine, après une année académique divisé en deux quadrimestres à cause du covid 19, mais qui s’est déroulée sans débrayage

 

La remise des bulletins marque la fin d’année et envoie en vacances des élèves du Gabon en attendant que les classes de terminale  passent le baccalauréat. La remise des bulletins de note a eu lieu dans toute l’étendue du territoire national depuis une semaine. Une année scolaire qui a dû voir les programmes changés à cause du coronavirus avec l’entrée en vigueur de certains mécanismes pour rehausser les conditions d’apprenti Chez les parents d’élèves, c’est une grande satisfaction, pour la première fois durant ces dix dernières années au Gabon, qu’une année scolaire s’achève sans un mouvement de grève paralysant les cours.

Aurel Mabika, président de l’association des parents d’élèves du CES Léon Mba 1, salue le travail minutieux fait par la tutelle durant cette année académique, afin d’avoir une année sans grève. « Nous avons eu une année scolaire calme ou les enfants ont appris dans des meilleures conditions, les deux quadrimestres. Il faut noter que beaucoup reste à faire, je remercie la tutelle qui a su travailler avec les partenaires sociaux pour avoir une année scolaire tranquille en pleine pandémie.

Une autre satisfaction est à noter durant cette année scolaire surtout dans le grand Libreville, c’est la réduction des violences en milieu scolaire. Aurel Mabika s’en réjouit. « Cette année scolaire, nous avons enregistré moins de violences grâce à la mise en place par la tutelle des agents de protection sécurité en milieu scolaire, qui ont fait un travail formidable. La présence de ces agents de sécurité dans les établissements a malheureusement délocalisé les lieux de violence aux abords des établissements, nous pensions que la tutelle avec des partenaires sociaux, vont à nouveau s’asseoir pour étendre des mesures sécuritaires. A déclaré Aurel Mabika président de l’association des parents d’élèves du CES Léon 1 dans la commune de Libreville.

Les partenaires sollicitent la tutelle pour le maintien de ce dynamisme et le révolutionner  pour la prochaine année scolaire. Cette année academique sera complètement bouclée après la proclamation du premier et du second tour du baccalauréat.

 

Ulrich Corso Sima Ella,correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here