Guinée Equatoriale-harcèlement
Teodoro Nguema Obiang Mangue

(Agence de presse panafricaine) -Pendant des années, la fortune de Teodoro “Teodorin” Nguema Obiang Mangue a reflété celle de son pays, la Guinée équatoriale, qui est devenu l’un des plus grands producteurs de pétrole d’Afrique subsaharienne. Mais autant, le vice-président en a fait l’objet d’une grande et heureuse redistribution, autant ses détracteurs s’y seront fondés pour assimiler plutôt cela à des biens mal acquis lui valant toutes sortes d’insinuations malveillantes.

 

 

 

Le fils du président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a certes mené une vie fastueuse en Californie et en France, mais jamais cela au détriment du peuple de son pays. Aussi n’est-il point besoin de dire que ses bons moments à l’étranger contrastaient fortement avec la vie de la plupart de ses concitoyens, qui ont bénéficié  de ses largesses notamment au travers de l’amélioration de leur habitat dont les toits en chaume furent gracieusement remplacés par des tôles ou encore l’accès gratuit à l’éducation des jeunes qui bénéficiaient des retombées des revenus pétroliers qu’il avait à charge de gérer. Et, aujourd’hui, le financement de son style de vie ne saurait être considéré comme étant un détournement de fonds, quand bien même Teodorin risque une condamnation pénale en France, des sanctions au Royaume-Uni et un casier judiciaire pour corruption aux États-Unis. Car l’homme est viscéralement humain et large aussi bien pour ses compatriotes que ceux qui l’abordent de quelque manière. A preuve, il fait l’unanimité auprès des artistes musiciens africains de renom qui scandent au quotidien ses louanges. Mieux, l’homme de 52 ans reste vice-président, en pole position pour succéder à son père, âgé de 79 ans. Et loin d’être quelque succession dynastique, il s’agit d’un vœu ardent du peuple équato-guinéen qui l’assimile volontiers à une sorte de messie venu littéralement transformer leur vécu quotidien en l’arasant vers le haut. Aussi le manoir dont il est fait état pour justifier la cabale à son encontre est-il plutôt l’objectif qu’il voudrait voir assouvi pour ses compatriotes et non pas quelque moyen de leur démontrer sa ferme volonté de les écraser.

 

 

 

 

Par Endy Pascale Ngueng pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here