Guinée équatoriale : Les incongruités du limogeage de Lucas Abaga Nchama

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) D’après ce qui a été rendu public, le ministre de l’Economie et des finances de Guinée équatoriale a été limogé par décret présidentiel pour « irrégularités ». Mais à l’analyse du tollé général que cette situation a généré, on y voit plus une manigance orchestrée par ses ennemis.

Lucas Abaga Nchama, ex-gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) entre 2010 et 2017, a été limogé pour des “irrégularités commises dans l’exercice de ses fonctions”, alors qu’il occupait le poste de ministre de l’économie et des finances de son pays, a-t-on appris. Celui qui s’occupait aussi de la planification, a été remplacé par Cesar Agusto Mba Abogo, secrétaire d’Etat depuis fin 2013 auprès du ministère des Finances, chargé du programme de développement économique “Guinée équatoriale Horizon 2020”.

S’il y a lieu de penser que cette décision dépend exclusivement du pouvoir discrétionnaire du chef de l’Etat, l’on se pose tout de même la question de savoir comment cela est-il possible quand on repasse les états de services de cet homme pour le compte de son pays et de la sous-région Cemac.

De sources diplomatiques bien introduites, il semblerait que ce soit le premier ministre qui soit à l’origine de cette situation au travers des informations qu’il aurait colporté en direction du président Obiang Nguema dans le seul but de nuire à ce grand haut-commis d’Etat.

Par Abdou Diof


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Congo-Brazaville : Le Président Denis Sassou-Nguesso reçu au Kremlin par son homologue Russe

Read Next

Dîner Gala de danse : L’acte 18 se déroulera le 31 mai à Douala

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *