(Agence de presse panafricaine) Limogé avec fracas en avril 2019, Lucas Abaga Nchama retrouve le gouvernement en qualité de ministre conseiller spécial du président de la République Obiang Nguema Mbazogo qui du coup, reconnaît tacitement que le nouveau ministre avait fait l’objet d’un lynchage en règle de ceux qui vouaient absolument sa tête.

Fort heureusement, son passage à la Béac lui a permis de développer des relations de premier ordre avec les chefs d’Etat des pays membres qui n’ont pas hésité d’interpeller leur pair équato-guinéen afin qu’il accordât une audience au ministre déchu à tort et surtout le réhabilite afin qu’il poursuive son œuvre d’intégration sous régionale. toutes choses désormais effectives avec sa récente nomination auprès du Chef d’Etat équato-guinéen dont il sera désormais la cheville ouvrière pour les questions économiques mais aussi de planification stratégique à en croire des sources introduites.

Par Abdou Diof App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here