Guinée équatoriale : Obiang Nguema endeuillé

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

( Agence de presse panafricaine ) Le président de la République a perdu son ministre de la Sécurité présidentielle, Antonio Mba Nguema, décédé le 6 mai 2019 en Afrique du Sud des suites de maladie.

L’information qui a fait le tour des médias locaux, a été confirmée par un communiqué de la présidence signée le même jour et dans lequel on pouvait lire : «Dans la matinée du 6 mai, le Capitaine général des forces armées et ministre d’État à la sécurité présidentielle, Antonio Mba Nguema Mikué, est décédé dans un hôpital d’Afrique du Sud»

Les proches de la famille du défunt qui n’ont pas voulu trop commenté, ont juste précisé que « Antonio Mba Nguema, demi-frère du président Teodoro Obiang Nguema  quitte la scène définitivement à l’âge de 68 ans.»

Dans son parcours, on apprend qu’il a été directeur de la sécurité nationale (de 1992 à 2004) bien longtemps avant d’être nommé ministre de la Défense nationale, poste qu’il a occupé jusqu’en 2016. Il occupait le rang le plus élevé de l’armée du pays.

Sept jours de deuil ont été décrétés dans toutes les casernes, navires, dépendances militaires des forces armées et de sécurité  du pays, par le ministère de la Défense.

Par Murielle Seh App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Togo : Le mandat du président limité à deux

Read Next

Congo-Brazzaville : Le pays en négociations avec le Fmi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *