(Agence de presse panafricaine) – L´Organisation de l’Union Musulmane d’Abobo (OUMA) et l’ONG l’Arche de la Paix, ont célébré les femmes, à travers des actions humanitaires. Notamment, par un dépistage de diabète, cancer et enrôlement CNAM. C’était à la faveur de la Journée internationale de la femme, célébré le dimanche 8 mars dans la commune d’Abobo.
«Nous femmes de l’OUMA, nous étions hier à Anyama (samedi, Ndlr), pour célébrer notre Journée en présence de la Première dame. Aujourd’hui, nous sommes ici à Abobo pour agir en faveur des femmes. Ce sont plus de 500 femmes, qui ont été dépistées. Nous avons aussi fait des dons en nature et en espèce. Cette action pour nous, est une œuvre de charité dont l’objectif est de soutenir des personnes qui sont dans le besoin», a fait savoir Koné Fanta, coordinatrice de l´ONG, l’Arche de la paix.
Pour sa part, Doumbia Bangali, imam principal de la mosquée Hadja Nabintou Cissé, a traduit toute sa fierté pour cette initiative. « Je me réjouis de cette initiative qui est une action humanitaire, allant dans le sens du rétablissements et du maintien en bonne santé, de nos concitoyens », a-t-il relévé.
Quant à Aka Ahou Christelle, une patiente, elle a témoigné de toute sa satisfaction «C’est une bonne action qui aide les personnes défavorisées. Nous prions que cette action s’éternise », a-t-elle déclaré. Cette date de célébration des droits des femmes coïncide avec l’anniversaire du ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, par ailleurs maire de la commune d’Abobo, Ainsi, les femmes, par la voix de la coordinatrice Koné Fanta, lui ont rendu hommage. « Nous population d’Abobo, voudrions que cette date, qui marque la naissance du maire Hamed Bakayoko, soit inscrite dans le calendrier comme une journée d’excellence, afin de la célébrer tous les 8 mars. Car, c’est un homme qui répond à nos besoins ».
 
 
Cette cérémonie a vue la présence de plusieurs responsables d’associations et guides religieux dont celle de l’imam Cissé Seydou, guide suprême de l’Ouma, qui quant à lui  a annoncé la tenue de la Journée nationale pour la prière et la paix,  le 19 mars prochain, à la salle François Lougah du palais de la culture de Treichville.

Stéphane Beti pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here