(Agence de presse panafricaine) -Bravant l’appel au boycott, les électeurs se rendent en masse depuis 08 heures dans différents bureaux de vote pour remplir leur devoir citoyen. Mieux sans incident aucun enregistré jusqu’alors les responsables des bureaux de vote affichent une ferme détermination à confondre les adeptes de la manipulation servile de l’opinion en attestant de ce que lesdites élections ont été libres et transparentes à souhait pour en garantir la crédibilité et refréner conséquemment toute velléité de contestation.


C’est donc dire que les sceptiques qui clamaient des dysfonctionnements assortis de fraudes porteuses de contestations postélectorales déclencheurs de crises sociopolitiques préjudiciables à plus d’un titre. En somme, plus qu’un simple galop d’essai démocratique, il s’est agi de la confirmation de la maturité politique des Camerounais inexorablement engagés à se doter d’hommes et institutions, mieux à même d’œuvrer significativement pour cette profonde mutation attendue depuis quelques années et se résumant au désir permanent de changement des électeurs aussi longtemps que le changement ne se limite pas aux hommes et s’étend aux idées novatrices porteuses de plus qu’un simple espoir, eu égard à leur pragmatisme. Et c’est fort à propos que le Rdpc continue de drainer des foules et d’annihiler les mots d’ordre de boycott en érodant significativement l’adversité à son encontre.

Nyobe Nyobe pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here