(Agence de presse panafricain) La ville de Morzouk dans le sud du pays a été bombardée dimanche dernier a indiqué il y’a quelques heures, un responsable municipal de la cité, Ibrahim Omar.

Le gouvernement d’union nationale (GNA) basé à Tripoli et reconnu par l’ONU, a confirmé dans un communiqué sur sa page Facebook, un raid à Morzouk, qui a fait «des dizaines de morts et de blessés parmi les civils dans le Sud de la Lybie.

Le GNA a accusé les forces rivales du maréchal Khalifa Haftar d’avoir mené cette frappe et condamne avec force, la frappe aérienne menée par les milices de Haftar contre le quartier résidentiel d’al-Qalaa à Morzouk.

Depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi après une révolte, la Libye est plongée dans le chaos avec des luttes de pouvoir et des milices armées qui font la loi.

Par N.E.R App

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here