Lutte contre la cybercriminalité : Le FBI et l’agence de lutte anti-corruption du Nigeria main dans la main

Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

(Agence de presse panafricaine) Ce mardi, les deux organismes ont fait part de leur désir d’intensifier leurs opérations conjointes contre des réseaux de cybercriminalité nigérians.

Un peu plus de 77 suspects, soupçonnés de cybercriminalité ont été identifiés par le FBI et transmis au Nigeria. Ils ont été arrêtés au cours d’opérations menées de mai à septembre, selon la Commission nigériane des crimes économiques et financiers (EFCC).

167 autres nigérians, pressentis comme fraudeurs informatiques, ont en outre été arrêtés depuis août : « Nos efforts de coordination EFCC/FBI ont enregistré des résultats extraordinaires », s’est réjoui Mohammed Abba, porte-parole de l’EFCC au cours d’une conférence de presse commune à Lagos avec un représentant du FBI, Ahamdi Uche.

M. Abba a précisé que lors de ces opérations, des sommes en liquide, en dollars et en nairas (monnaie nigériane), avaient également été retrouvées pour un montant total équivalent à 383.000 euros.

Le pays dirigé par Mouhamadou Buhari est notoirement connu pour être l’un des pays abritant le plus de cybercriminels en Afrique.  Le FBI et les autorités nigérianes, ainsi que celles d’autres pays, ont commencé à collaborer étroitement en mai pour lutter contre la cybercriminalité et ses réseaux, actifs aux Etats-Unis.

Par Ricci Eyock App


Partagez
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Read Previous

Tchad : L’état d’urgence prolongé à l’Est du pays

Read Next

Discours du Président Paul Biya : Jean Michel Nintcheu, Député, Social Democratic Front réagit

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *